Votre compte

L'Avenir de l'économie


Ce livre prend acte de l’échec de la pensée économique, incapable de tenir le rôle du politique qu’elle a détrôné : les gouvernements se font les laquais des marchés financiers, et nos sociétés découvrent qu’elles n’ont plus d’avenir. C’est au sein de cette « économystification » qu’il faut être capable d’opérer un sursaut moral et politique. Parti d’Adam Smith, et de l’économie comme « mensonge collectif à soi-même », cet essai renoue avec la thèse de Max Weber sur le rôle de l’éthique protestante dans l’advenue du monde moderne. Il fait entendre ce qu’implique le « choix calviniste », irrationnel aux yeux des experts. Mais la rationalité de ces derniers ne mène qu’à la défiance généralisée et au repli sur soi, propices à tous les mouvements paniques. Dénonçant les techniciens de l’économie, qui cherchent à remplacer le gouvernement des hommes par la gouvernance des choses, Jean-Pierre Dupuy réhabilite la dimension prophétique du politique. Ce n’est pas en déclarant la guerre aux marchés qu’on inventera l’avenir. Création Studio Flammarion © Flammarion, 2012, pour l’édition originale © Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs »

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
?

Version papier

9,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Avenir de l'économie”

Fiche technique

  • Auteur : Jean-Pierre Dupuy
  • Éditeur : Flammarion
  • Collection : Champs
  • Date de parution : 03/09/14
  • EAN : 9782081350489
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 258
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Ce livre prend acte de l’échec de la pensée économique, incapable de tenir le rôle du politique qu’elle a détrôné : les gouvernements se font les laquais des marchés financiers, et nos sociétés découvrent qu’elles n’ont plus d’avenir. C’est au sein de cette « économystification » qu’il faut être capable d’opérer un sursaut moral et politique. Parti d’Adam Smith, et de l’économie comme « mensonge collectif à soi-même », cet essai renoue avec la thèse de Max Weber sur le rôle de l’éthique protestante dans l’advenue du monde moderne. Il fait entendre ce qu’implique le « choix calviniste », irrationnel aux yeux des experts. Mais la rationalité de ces derniers ne mène qu’à la défiance généralisée et au repli sur soi, propices à tous les mouvements paniques. Dénonçant les techniciens de l’économie, qui cherchent à remplacer le gouvernement des hommes par la gouvernance des choses, Jean-Pierre Dupuy réhabilite la dimension prophétique du politique. Ce n’est pas en déclarant la guerre aux marchés qu’on inventera l’avenir. Création Studio Flammarion © Flammarion, 2012, pour l’édition originale © Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs »

Biographie de Jean-Pierre Dupuy

Jean-Pierre Dupuy est professeur émérite à l’Ecole Polytechnique et professeur à l’université Stanford. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels : Pour un catastrophisme éclairé (2002) ; La Panique (2003) ; Petite métaphysique des tsunamis (2005) ; La Marque du sacré (2008), dont l’édition « Champs » vient d’être couronnée par le Prix Roger Caillois de l’essai.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire