Votre compte

L'Aveuglement français


Il y a, en France, des mots qui fâchent. Libéralisme est de ceux-là. Diabolisé par les politiques et les intellectuels, le libéralisme n'est pourtant pas ce que croient nos concitoyens. Loin d'être une doctrine anglo-saxonne, il fut inventé en France, d'où il s'exporta depuis la Révolution française jusqu'au début du XXe siècle. Loin d'être une doctrine strictement économique, il s'enracine dans l'histoire des luttes contre la tyrannie et constitue, aujourd'hui encore, un rempart efficace contre les privilèges et contre la menace totalitaire. Loin d'être une doctrine anti-sociale, il contient la seule recette crédible pour résorber le chômage, et il assure cette mobilité sociale qui nous manque tant. Le modèle français fait eau de toutes parts, mais nous nous obstinons à le défendre et à regarder avec condescendance les succès de nos voisins qui, tous, ont adopté l'économie de marché au nom du bien-être collectif. Les bonnes âmes qui entretiennent ainsi notre aveuglement, trahissent à la fois la cause des plus faibles et, ce qui fut longtemps une tradition française avec laquelle nous pourrions renouer, le libéralisme social.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

11,89 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Aveuglement français”

Fiche technique

Résumé

Il y a, en France, des mots qui fâchent. Libéralisme est de ceux-là. Diabolisé par les politiques et les intellectuels, le libéralisme n'est pourtant pas ce que croient nos concitoyens. Loin d'être une doctrine anglo-saxonne, il fut inventé en France, d'où il s'exporta depuis la Révolution française jusqu'au début du XXe siècle. Loin d'être une doctrine strictement économique, il s'enracine dans l'histoire des luttes contre la tyrannie et constitue, aujourd'hui encore, un rempart efficace contre les privilèges et contre la menace totalitaire. Loin d'être une doctrine anti-sociale, il contient la seule recette crédible pour résorber le chômage, et il assure cette mobilité sociale qui nous manque tant. Le modèle français fait eau de toutes parts, mais nous nous obstinons à le défendre et à regarder avec condescendance les succès de nos voisins qui, tous, ont adopté l'économie de marché au nom du bien-être collectif. Les bonnes âmes qui entretiennent ainsi notre aveuglement, trahissent à la fois la cause des plus faibles et, ce qui fut longtemps une tradition française avec laquelle nous pourrions renouer, le libéralisme social.

Biographie de Philippe Manière

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire