Votre compte

L’économie française dans la compétition internationale au XXe siècle


Entre 1870 et la fin du XXe siècle, la France passe progressivement du statut de grande puissance économique, financière et monétaire à celui de puissance moyenne cherchant son nouveau souffle dans l’Union européenne. Sur cette période, quelle a été la pertinence des choix monétaires de la France au regard de sa performance économique à l’échelle internationale ? Dans quelle mesure ces choix français ont-ils été judicieux sur le plan économique par rapport à ceux de nos voisins européens ? Quelles en ont été les conséquences, pour les divers secteurs industriels et financiers, pour les entreprises françaises, avant et à compter de la réouverture économique de la France à la concurrence internationale ? Les études d’historiens et d’économistes de renommée internationale réunies dans le présent volume s’articulent autour de trois grandes périodes : la position française au début du XXe siècle ; les crises et le repli français de la guerre de 1914 aux années 1950 ; la réouverture aux échanges depuis les années 1960. Elles mettent en perspective les différentes politiques monétaires conduites par les pouvoirs publics (stabilité du franc, dépréciations, franc fort, passage à l’euro...) avec l’évolution des positions commerciales des entreprises françaises. De plus le recours dans ces textes à des comparaisons internationales, pour évaluer les résultats économiques de la France, se montre ici particulièrement pertinent.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

25,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L’économie française dans la compétition internationale au XXe siècle”

Fiche technique

Résumé

Entre 1870 et la fin du XXe siècle, la France passe progressivement du statut de grande puissance économique, financière et monétaire à celui de puissance moyenne cherchant son nouveau souffle dans l’Union européenne. Sur cette période, quelle a été la pertinence des choix monétaires de la France au regard de sa performance économique à l’échelle internationale ? Dans quelle mesure ces choix français ont-ils été judicieux sur le plan économique par rapport à ceux de nos voisins européens ? Quelles en ont été les conséquences, pour les divers secteurs industriels et financiers, pour les entreprises françaises, avant et à compter de la réouverture économique de la France à la concurrence internationale ? Les études d’historiens et d’économistes de renommée internationale réunies dans le présent volume s’articulent autour de trois grandes périodes : la position française au début du XXe siècle ; les crises et le repli français de la guerre de 1914 aux années 1950 ; la réouverture aux échanges depuis les années 1960. Elles mettent en perspective les différentes politiques monétaires conduites par les pouvoirs publics (stabilité du franc, dépréciations, franc fort, passage à l’euro...) avec l’évolution des positions commerciales des entreprises françaises. De plus le recours dans ces textes à des comparaisons internationales, pour évaluer les résultats économiques de la France, se montre ici particulièrement pertinent.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire