Votre compte

L'Égypte et la vallée du Nil. Tome 3


Avec la chute du Nouvel Empire vers 1069 av. J.-C., l’Égypte entre dans la dernière période de son histoire ancienne, avant l’arrivée d’Alexandre et la période grecque. Ces sept cents ans sont marqués par des crises importantes (présence libyenne et koushite, invasions assyriennes et perses), mais aussi par une résilience de l’État pharaonique et de sa culture. Après une phase de décentralisation puis d’éclatement pendant la Troisième Période intermédiaire (1069-655 av. J.-C.), le pays est réunifié et réformé par les pharaons de la dynastie saïte, qui introduit l’Époque tardive (655-332 av. J.-C.). L’Égypte retrouve alors une grande prospérité tandis que se perpétue la renaissance culturelle initiée pendant les années de division. Le pays attise cependant les convoitises des empires d’Asie, babylonien puis perse, ce dernier mettant fin à la dernière dynastie autochtone en 342. Cet ouvrage fournit, en sus des grandes étapes d’histoire politique de l’Égypte tardive, un état des lieux des mutations sociales, culturelles et économiques du pays, en cohérence avec les évolutions méthodologiques de l’égyptologie.

Ce livre est classé dans les catégories :

28,99 €
?

Version papier

38,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Égypte et la vallée du Nil. Tome 3”

Fiche technique

Résumé

Avec la chute du Nouvel Empire vers 1069 av. J.-C., l’Égypte entre dans la dernière période de son histoire ancienne, avant l’arrivée d’Alexandre et la période grecque. Ces sept cents ans sont marqués par des crises importantes (présence libyenne et koushite, invasions assyriennes et perses), mais aussi par une résilience de l’État pharaonique et de sa culture. Après une phase de décentralisation puis d’éclatement pendant la Troisième Période intermédiaire (1069-655 av. J.-C.), le pays est réunifié et réformé par les pharaons de la dynastie saïte, qui introduit l’Époque tardive (655-332 av. J.-C.). L’Égypte retrouve alors une grande prospérité tandis que se perpétue la renaissance culturelle initiée pendant les années de division. Le pays attise cependant les convoitises des empires d’Asie, babylonien puis perse, ce dernier mettant fin à la dernière dynastie autochtone en 342. Cet ouvrage fournit, en sus des grandes étapes d’histoire politique de l’Égypte tardive, un état des lieux des mutations sociales, culturelles et économiques du pays, en cohérence avec les évolutions méthodologiques de l’égyptologie.

Biographie de Frédéric Payraudeau

Avec la chute du Nouvel Empire vers 1069 av. J.-C., l’Égypte entre dans la dernière période de son histoire ancienne, avant l’arrivée d’Alexandre et la période grecque. Ces sept cents ans sont marqués par des crises importantes (présence libyenne et koushite, invasions assyriennes et perses), mais aussi par une résilience de l’État pharaonique et de sa culture. Après une phase de décentralisation puis d’éclatement pendant la Troisième Période intermédiaire (1069-655 av. J.-C.), le pays est réunifié et réformé par les pharaons de la dynastie saïte, qui introduit l’Époque tardive (655-332 av. J.-C.). L’Égypte retrouve alors une grande prospérité tandis que se perpétue la renaissance culturelle initiée pendant les années de division. Le pays attise cependant les convoitises des empires d’Asie, babylonien puis perse, ce dernier mettant fin à la dernière dynastie autochtone en 342. Cet ouvrage fournit, en sus des grandes étapes d’histoire politique de l’Égypte tardive, un état des lieux des mutations sociales, culturelles et économiques du pays, en cohérence avec les évolutions méthodologiques de l’égyptologie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire