Votre compte

L'élan


Mozart compose à Vienne, en 1785, la Fantaisie en ut mineur K.475 pour piano. C’est une œuvre profonde, inquiète, l'une de ses plus mélancoliques. Elle dure environ douze minutes. Le pianiste From n’aurait peut-être pas dû arrêter de la travailler pour rejoindre, dans un château du Lubéron, une femme qui l’appelle et qu’il croit ne plus aimer. Le séjour dure environ une semaine. Lizbie a les attaches fines, une robe fuchsia et ressemble à une biche. From la suit jusqu’où Mozart le conduisait : un rêve et un trou. From ne résiste jamais à ce qu’il aime en lui échappant. La musique est ancienne, l’histoire se passe aujourd’hui.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'élan”

Fiche technique

  • Auteur : Philippe Lançon
  • Éditeur : Editions Gallimard
  • Collection : Blanche
  • Date de parution : 02/04/13
  • EAN : 9782072487347
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 90
  • Taille du fichier : 92 Ko
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Mozart compose à Vienne, en 1785, la Fantaisie en ut mineur K.475 pour piano. C’est une œuvre profonde, inquiète, l'une de ses plus mélancoliques. Elle dure environ douze minutes. Le pianiste From n’aurait peut-être pas dû arrêter de la travailler pour rejoindre, dans un château du Lubéron, une femme qui l’appelle et qu’il croit ne plus aimer. Le séjour dure environ une semaine. Lizbie a les attaches fines, une robe fuchsia et ressemble à une biche. From la suit jusqu’où Mozart le conduisait : un rêve et un trou. From ne résiste jamais à ce qu’il aime en lui échappant. La musique est ancienne, l’histoire se passe aujourd’hui.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire