Votre compte

L'envers


Comment ne pas douter d’une société qui se donne pour ouverte, quand on voit l’embarras avec lequel fut accueilli MS, récit dont le narrateur se trouvait occuper tour à tour les places du sadique et du masochiste, non pas pour proposer des images à des voyeurs de sex-shops homosexuels, mais avec l’intime gravité d’un sujet racinien ? Comment ne pas s’étonner que ceux qui les premiers — les psychanalystes — eussent dû tirer profit de cette lecture, n’en aient à ce jour su tirer aucun parti ? C’est cette négligence et cet embarras qui expliquent que Christian Pierrejouan ait dû revenir sur cette expérience pour en retracer lui-même, en une sorte d’auto-analyse, la genèse. Il le fait avec une sincérité qui ne pourra laisser aucun lecteur insensible. Et qui offrira aux théoriciens courts des surprises, la structure première se révélant ici un jeu de l’informe et de la forme, où c’est le fétichisme qui est en définitive constituant. Ceci doit être lu avec le respect que mérite tout affrontement d’un homme à son destin. F. Wahl

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'envers”

Fiche technique

Résumé

Comment ne pas douter d’une société qui se donne pour ouverte, quand on voit l’embarras avec lequel fut accueilli MS, récit dont le narrateur se trouvait occuper tour à tour les places du sadique et du masochiste, non pas pour proposer des images à des voyeurs de sex-shops homosexuels, mais avec l’intime gravité d’un sujet racinien ? Comment ne pas s’étonner que ceux qui les premiers — les psychanalystes — eussent dû tirer profit de cette lecture, n’en aient à ce jour su tirer aucun parti ? C’est cette négligence et cet embarras qui expliquent que Christian Pierrejouan ait dû revenir sur cette expérience pour en retracer lui-même, en une sorte d’auto-analyse, la genèse. Il le fait avec une sincérité qui ne pourra laisser aucun lecteur insensible. Et qui offrira aux théoriciens courts des surprises, la structure première se révélant ici un jeu de l’informe et de la forme, où c’est le fétichisme qui est en définitive constituant. Ceci doit être lu avec le respect que mérite tout affrontement d’un homme à son destin. F. Wahl

Biographie de Christian Pierrejouan

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire