Votre compte

L’Esclave des prostituées

Bill Ward (illustrator)


Esclave à temps complet dans un Love Hotel masochiste.

« Étant intimement convaincu que je n'existe que pour servir et obéir aux femmes, j'ai toujours exécuté à la lettre les ordres qu'elles me donnaient. »

Dans le premier volume de American SM, Marika Moreski dévoilait un visage intimiste et conjugal de la domination féminine aux États-Unis. Le deuxième volume, nous a révélé une autre facette de cet univers implacable : l'esclavage collectif et impersonnel au service des prêtresses du « Domineering Sex ».
Ce troisième opus est consacré aux professionnelles de l’amour. Sous la plume de Félix Gambiani, l’esclave français, on pénètre dans l’univers tarifié de la domination féminine aux États-Unis.

C'est en 1970 que Marika Moreski publia son premier roman Les Bêtes à plaisir. Son éditeur la présentait alors comme « un nouveau Sade en jupons ». Depuis, plus d’une vingtaine de romans ont vu le jour qui font autorité dans les milieux sadomasochistes. Fervente prêtresse de la domination féminine, cette svelte et brune jeune femme régnait alors sur une cour d'esclaves « triés sur le volet » selon ses propres termes.

Collection Le Septième Rayon. L'idée centrale de cette collection est de tenter de se défaire d'une certaine image normalisée de l'érotisme. Des textes contemporains qui veulent tout simplement faire le point sur toutes les disciplines, un érotisme jubilatoire et dynamique traduisant une libido sans tabou ni interdit, impudique et libérée.

Roman numérique, 144 pages, couverture en couleurs illustrée par Bill Ward

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L’Esclave des prostituées”

Fiche technique

Résumé

Esclave à temps complet dans un Love Hotel masochiste.

« Étant intimement convaincu que je n'existe que pour servir et obéir aux femmes, j'ai toujours exécuté à la lettre les ordres qu'elles me donnaient. »

Dans le premier volume de American SM, Marika Moreski dévoilait un visage intimiste et conjugal de la domination féminine aux États-Unis. Le deuxième volume, nous a révélé une autre facette de cet univers implacable : l'esclavage collectif et impersonnel au service des prêtresses du « Domineering Sex ».
Ce troisième opus est consacré aux professionnelles de l’amour. Sous la plume de Félix Gambiani, l’esclave français, on pénètre dans l’univers tarifié de la domination féminine aux États-Unis.

C'est en 1970 que Marika Moreski publia son premier roman Les Bêtes à plaisir. Son éditeur la présentait alors comme « un nouveau Sade en jupons ». Depuis, plus d’une vingtaine de romans ont vu le jour qui font autorité dans les milieux sadomasochistes. Fervente prêtresse de la domination féminine, cette svelte et brune jeune femme régnait alors sur une cour d'esclaves « triés sur le volet » selon ses propres termes.

Collection Le Septième Rayon. L'idée centrale de cette collection est de tenter de se défaire d'une certaine image normalisée de l'érotisme. Des textes contemporains qui veulent tout simplement faire le point sur toutes les disciplines, un érotisme jubilatoire et dynamique traduisant une libido sans tabou ni interdit, impudique et libérée.

Roman numérique, 144 pages, couverture en couleurs illustrée par Bill Ward

Biographie de Marika Moreski

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire