Votre compte

L'espace caressé par ta voix

Karine Prévost-Nepveu (cover_design_or_artwork_by)


L’espace caressé par ta voix est construit en forme de diptyque, chacun des deux volets s’adressant à une femme. Dans le premier, la destinataire, L., est une petite fille appelée à devenir une jeune femme dans un siècle lourd d’incertitudes et d’angoisses. Outre la célébration de l’enfance, l’enjeu est celui de la transmission d’une sagesse, d’une manière d’habiter le monde, tandis que le poète envisage sereinement la perspective lointaine de sa propre disparition. Le second volet du diptyque, qui s’adresse à C. et a pour titre «Intervalles», est une grande suite amoureuse qui se déploie sous le signe de l’espace, de ce qui s’ouvre dans le désir : intervalles entre les choses, les lieux, les corps; éclats de vie et de voix. Les «trous dans le paysage» sont autant de percées vers la lumière, une façon d’accéder à la chair du monde.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

19,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'espace caressé par ta voix”

Fiche technique

Résumé

L’espace caressé par ta voix est construit en forme de diptyque, chacun des deux volets s’adressant à une femme. Dans le premier, la destinataire, L., est une petite fille appelée à devenir une jeune femme dans un siècle lourd d’incertitudes et d’angoisses. Outre la célébration de l’enfance, l’enjeu est celui de la transmission d’une sagesse, d’une manière d’habiter le monde, tandis que le poète envisage sereinement la perspective lointaine de sa propre disparition. Le second volet du diptyque, qui s’adresse à C. et a pour titre «Intervalles», est une grande suite amoureuse qui se déploie sous le signe de l’espace, de ce qui s’ouvre dans le désir : intervalles entre les choses, les lieux, les corps; éclats de vie et de voix. Les «trous dans le paysage» sont autant de percées vers la lumière, une façon d’accéder à la chair du monde.

Biographie de Pierre Nepveu

Pierre Nepveu est né à Montréal en 1946 et il est professeur émérite de l’Université de Montréal, où il a enseigné de 1978 à 2009. Poète, romancier, essayiste, il a publié la plupart de ses recueils de poèmes aux Éditions du Noroît. Outre des essais consacrés à la littérature québécoise et aux littératures des Amériques, comme L’écologie du réel et Intérieurs du Nouveau Monde, il est le co-auteur, avec Laurent Mailhot, de l’anthologie La poésie québécoise des origines à nos jours. Plusieurs fois lauréat ou finaliste aux prix du Gouverneur général, il a reçu en 2005 le prix du Québec Athanase-David pour l’ensemble de son oeuvre littéraire. Il est aussi membre de la Société royale et de l’Ordre du Canada et Officier de l’Ordre national du Québec. AU NOROÎT, il a publié La dureté des matières et de l’eau (2015, finaliste au Prix du Gouverneur général), Les verbes majeurs (2009, finaliste au Prix du Gouverneur général 2009 et au Prix des lecteurs du Marché de la poésie de Montréal 2010), Lignes aériennes (2002, Prix du Gouverneur général et Prix du Festival international de poésie de Trois-Rivières), Romans-fleuves (1997, Prix du Gouverneur général) et Mahler et autres matières (1983).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire