Votre compte

L'Espoir


'Le livre de Malraux reflète fidèlement le désarroi, les promiscuités et les atrocités d'une révolution ; mais il en exprime aussi la conscience, le sens, le mouvement souterrain. Et c'est parce qu'il ne cache rien des horreurs et des niaiseries de la guerre civile, qu'il charge son titre d'une valeur singulière. Voici les fautes, voici les sots, les mercenaires, les guerriers, voici le doute qui prend le plus résolu quand, à l'instant de mourir, il sent que son corps était beau ; mais voici cette attente, cet appel, cette recherche, on ne sait au juste de quoi, de quelque chose qui efface le passé, d'une communion plus intime dans le danger, la lutte, la souffrance, d'une patrie, d'une gestation, d'une justification par le sacrifice ; - l'espoir.'

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Espoir”

Fiche technique

  • Auteur : André Malraux
  • Éditeur : Gallimard
  • Collection : Folio
  • Date de parution : 03/08/12
  • EAN : 9782072476198
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 608
  • Taille du fichier : 840 Ko
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

'Le livre de Malraux reflète fidèlement le désarroi, les promiscuités et les atrocités d'une révolution ; mais il en exprime aussi la conscience, le sens, le mouvement souterrain. Et c'est parce qu'il ne cache rien des horreurs et des niaiseries de la guerre civile, qu'il charge son titre d'une valeur singulière. Voici les fautes, voici les sots, les mercenaires, les guerriers, voici le doute qui prend le plus résolu quand, à l'instant de mourir, il sent que son corps était beau ; mais voici cette attente, cet appel, cette recherche, on ne sait au juste de quoi, de quelque chose qui efface le passé, d'une communion plus intime dans le danger, la lutte, la souffrance, d'une patrie, d'une gestation, d'une justification par le sacrifice ; - l'espoir.'

Biographie d’André Malraux

André Malraux (1901-1976) connaît le succès en 1928 avec Les Conquérants. Grand voyageur, résistant, ministre des Affaires culturelles durant plus de vingt ans, il organise pour la Bibliothèque de la Pléiade son ouvre en trois ensembles : les romans (La Condition humaine, L'Espoir), les écrits sur l'art (Les Voix du silence, La Métamorphose des dieux), Le Miroir des limbes réunissant ses textes de mémorialiste.
Ses cendres sont transférées au Panthéon en 1996.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire