Votre compte

L'étrange renoncement


« L’élite a un problème avec le peuple », constate Henri Guaino, commissaire au Plan limogé après avoir publié un rapport concluant que près de 7 millions de personnes, en France, sont directement concernées par les difficultés d’emploi. Théoricien de la fracture sociale, inspirateur de la campagne présidentielle de Jacques Chirac en 1995, collaborateur de Philippe Séguin pendant la campagne de Maastricht, puis de Charles Pasqua au ministère de l’intérieur, il démonte avec brio les mensonges de la pensée unique : monnaie forte, désinflation compétitive, État minimum ou dictature des marchés... « Pour la première fois dans l’Histoire, s’indigne Henri Guaino, quelques ratios comptables résument la politique. » Aussi refuse-t-il cette démission devant la technocratie, l’aplatissement de toutes les valeurs face à une pseudo « culture de gouvernement ». « Soyez socialistes, libéraux ou gaullistes, conclut-il, mais ne soyez pas menteurs ! » En démocratie, « il y a toujours une autre politique possible ».

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

9,68 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'étrange renoncement”

Fiche technique

Résumé

« L’élite a un problème avec le peuple », constate Henri Guaino, commissaire au Plan limogé après avoir publié un rapport concluant que près de 7 millions de personnes, en France, sont directement concernées par les difficultés d’emploi. Théoricien de la fracture sociale, inspirateur de la campagne présidentielle de Jacques Chirac en 1995, collaborateur de Philippe Séguin pendant la campagne de Maastricht, puis de Charles Pasqua au ministère de l’intérieur, il démonte avec brio les mensonges de la pensée unique : monnaie forte, désinflation compétitive, État minimum ou dictature des marchés... « Pour la première fois dans l’Histoire, s’indigne Henri Guaino, quelques ratios comptables résument la politique. » Aussi refuse-t-il cette démission devant la technocratie, l’aplatissement de toutes les valeurs face à une pseudo « culture de gouvernement ». « Soyez socialistes, libéraux ou gaullistes, conclut-il, mais ne soyez pas menteurs ! » En démocratie, « il y a toujours une autre politique possible ».

Biographie d’Henri Guaino

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire