Votre compte

L'Europe qui se fait


Entité à la fois réalisée et en devenir, l’Europe n’est pas issue d’un processus unique et linéaire, mais la résultante d’évolutions simultanées dont les enjeux, changeants, ne sont pas concordants a priori. Selon que l’on évoque l’efficacité économique ou le progrès social, la politique internationale ou la défense, la participation démocratique, l’union sociale ou l’expression des identités, le parcours complexe de la construction européenne s’éclaire différemment. La mise en commun de ces points de vue divers, voire divergeants, est une façon efficace pour l’observateur de se rapprocher de la réalité. Et dans sa complexité même, l’Union européenne est une réalité économique, sociale, politique et culturelle du premier intérêt, non seulement en soi, mais parce qu’elle condense une série de phénomènes, de choix et de défis qui s’imposent également à l’ensemble des pays développés. Solidement référencé, le présent ouvrage est un point d’étape multidisciplinaire sur la construction européenne. Il rassemble les contributions de chercheurs canadiens et européens qui soulignent à leur manière le 50e anniversaire du Traité de Rome. Le lecteur, spécialiste ou non, trouvera ici un outil unique pour cerner les nouveaux contours d’un continent en mutation.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Europe qui se fait”

Fiche technique

Résumé

Entité à la fois réalisée et en devenir, l’Europe n’est pas issue d’un processus unique et linéaire, mais la résultante d’évolutions simultanées dont les enjeux, changeants, ne sont pas concordants a priori. Selon que l’on évoque l’efficacité économique ou le progrès social, la politique internationale ou la défense, la participation démocratique, l’union sociale ou l’expression des identités, le parcours complexe de la construction européenne s’éclaire différemment. La mise en commun de ces points de vue divers, voire divergeants, est une façon efficace pour l’observateur de se rapprocher de la réalité. Et dans sa complexité même, l’Union européenne est une réalité économique, sociale, politique et culturelle du premier intérêt, non seulement en soi, mais parce qu’elle condense une série de phénomènes, de choix et de défis qui s’imposent également à l’ensemble des pays développés. Solidement référencé, le présent ouvrage est un point d’étape multidisciplinaire sur la construction européenne. Il rassemble les contributions de chercheurs canadiens et européens qui soulignent à leur manière le 50e anniversaire du Traité de Rome. Le lecteur, spécialiste ou non, trouvera ici un outil unique pour cerner les nouveaux contours d’un continent en mutation.

Biographie de Robert Boyer

Robert Boyer, économiste, est directeur de recherche au CNRS (CEPREMAP) et directeur d'études à l'EHESS. Impliqué dès l'origine dans les recherches sur la régulation, il a notemment publié Théorie de la régulation, l'état des savoirs, La Découverte, 2002 ; Croissance début de siècle, Albin Michel, 2002 ; Une Théorie du capitalisme est-elle possible ?, Odile Jacob, 2004. Il anime l'association Recherches & Régulation.

Bruno Théret, économiste, est directeur de recherche (CNRS) à l'Institut de recherche interdisciplinaire en socio-économie (IRIS, université Paris-IX-Dauphine). Ses travaux, de type historique et comparatif, portent sur les relations entre politique et économie. Son dernier ouvrage s'intitule Fédéralisme et protection sociale : l'Europe dans le miroir de l'Amérique du Nord, Bruxelles – Montréal, PIE – Peter Lang et Presses de l'Université de Montréal, 2002.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire