Votre compte

L'expulsion de l'autre


À l’ère de l’hyper-communication, de l’information continue et de la consommation de masse, la figure de l’Autre a disparu. L’Autre (l’ami, la personne désirée ou détestée) se fond désormais dans le flux de notre désir narcissique d’abolir toutes frontières et de s’approprier le monde. Gouvernées par cette « terreur du même », nos vies ont renoncé à la quête de la connaissance, à l’introspection, à l’expérience tout court pour devenir les chambres d’écho des réseaux sociaux où les rencontres sont illusoires. Ce qui peut conduire les individus désorientés et en quête de sens à des gestes extrêmes envers eux-mêmes et envers les autres.

Aujourd’hui, ce n’est pas la répression qui nous menace mais notre propre dépression intérieure. Restaurer une société de l’écoute et de reconnaissance de l’Autre est la seule voie de salut pour combattre l’isolement et la souffrance qu’a engendrés un processus d’assimilation aveugle.

Publication originale : Matthes & Seitz, 2018.

Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,49 €
?

Version papier

12,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'expulsion de l'autre”

Fiche technique

Résumé

À l’ère de l’hyper-communication, de l’information continue et de la consommation de masse, la figure de l’Autre a disparu. L’Autre (l’ami, la personne désirée ou détestée) se fond désormais dans le flux de notre désir narcissique d’abolir toutes frontières et de s’approprier le monde. Gouvernées par cette « terreur du même », nos vies ont renoncé à la quête de la connaissance, à l’introspection, à l’expérience tout court pour devenir les chambres d’écho des réseaux sociaux où les rencontres sont illusoires. Ce qui peut conduire les individus désorientés et en quête de sens à des gestes extrêmes envers eux-mêmes et envers les autres.

Aujourd’hui, ce n’est pas la répression qui nous menace mais notre propre dépression intérieure. Restaurer une société de l’écoute et de reconnaissance de l’Autre est la seule voie de salut pour combattre l’isolement et la souffrance qu’a engendrés un processus d’assimilation aveugle.

Publication originale : Matthes & Seitz, 2018.

Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni.

Biographie de Byung-Chul Han

Le divertissement règne aujourd’hui en maître. Après avoir prospéré à travers les jeux vidéo et les shows télévisuels, il est devenu un puissant moyen de communication et concerne désormais toutes les sphères de notre vie quotidienne. Comment interpréter ce phénomène ? Et d’où vient que la philosophie occidentale ait développé une véritable aversion pour le divertissement ? Dans ce court essai ambitieux et novateur, Byung-chul Han s’attache à revisiter différentes formes de divertissement, souvent associées dans la tradition occidentale à l’immaturité, l’oppression ou l’aliénation. En compagnie de Kant, Hegel, Nietzsche, Bach, Kafka et quelques autres, il invite le lecteur à une promenade intellectuelle au terme de laquelle passion et divertissement se trouvent réhabilitées. Publication originale, Matthes und Seitz, 2018. Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire