Votre compte

L'Hérédité en politique


Lorsqu’en janvier 1992, Michel Debré renonce à son dernier mandat en exprimant le souhait que son fils Bernard lui succède, ne fait-il que céder à un désir de se perpétuer dans son lignage ? La recommandation s’adresse d’abord aux acteurs politiques, maître des candidatures, mais également aux électeurs, maîtres de la décision finale. Car on ne naît pas élu, on le devient. Toutefois l’observation montre que les Français entendent souvent le message et renouvellent leur confiance à des héritiers. Pourquoi persiste, dans nos sociétés, résolument modernes, ce réflexe d’attachement aux familles ? Pourquoi certains citoyens deviennent-ils par la grâce du sang et de l’alliance des éligibles privilégiés ? Autant de questions auxquelles ce livre s’efforce d’apporter des éléments de réponse nuancée. En construisant l’ouvrage autour de quinze analyses variées, les auteurs proposent une grille de lecture d’un phénomène héréditaire qui force à s’interroger sur les fondements de nos systèmes démocratiques. Au-delà des affirmations de principe sur l’égalitarisme individualiste, le mécanisme du vote apparaît dans toute la complexité d’un dialogue multiple entre les électeurs et ceux qui prétendent les représenter.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Hérédité en politique”

Fiche technique

Résumé

Lorsqu’en janvier 1992, Michel Debré renonce à son dernier mandat en exprimant le souhait que son fils Bernard lui succède, ne fait-il que céder à un désir de se perpétuer dans son lignage ? La recommandation s’adresse d’abord aux acteurs politiques, maître des candidatures, mais également aux électeurs, maîtres de la décision finale. Car on ne naît pas élu, on le devient. Toutefois l’observation montre que les Français entendent souvent le message et renouvellent leur confiance à des héritiers. Pourquoi persiste, dans nos sociétés, résolument modernes, ce réflexe d’attachement aux familles ? Pourquoi certains citoyens deviennent-ils par la grâce du sang et de l’alliance des éligibles privilégiés ? Autant de questions auxquelles ce livre s’efforce d’apporter des éléments de réponse nuancée. En construisant l’ouvrage autour de quinze analyses variées, les auteurs proposent une grille de lecture d’un phénomène héréditaire qui force à s’interroger sur les fondements de nos systèmes démocratiques. Au-delà des affirmations de principe sur l’égalitarisme individualiste, le mécanisme du vote apparaît dans toute la complexité d’un dialogue multiple entre les électeurs et ceux qui prétendent les représenter.

Biographie de Claude Patriat

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire