Votre compte

L'homme qui ne vécut que pour aimer


Le plus célèbre roman de Saikaku met en scène un érotomane bourgeois à l’époque d’Edo. En soixante ans, Yonosuke aura connu charnellement 3742 femmes et 725 garçons, outrepassant - et de beaucoup ! - le score du don Juan de Mozart. Il se dégage de l’ensemble du récit une esthétique du monde des plaisirs, avec ses règles de bon goût, ses figures exemplaires, ses lieux privilégiés que sont le Shimabara de Kyôto ou le fameux Yoshiwara d’Edo. Gargantua érotique, Yonosuke au cours de son périple expérimente toutes les pratiques de la sexualité de son époque jusqu’à son départ, un beau matin, vers la mythique île des Femmes, pour un voyage sans retour. Une comédie humaine éphémère, pathétique, drôle ou cruelle dont le sexe est la seule boussole (Patrick Sabatier, Libération).

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?
Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'homme qui ne vécut que pour aimer”

Fiche technique

Résumé

Le plus célèbre roman de Saikaku met en scène un érotomane bourgeois à l’époque d’Edo. En soixante ans, Yonosuke aura connu charnellement 3742 femmes et 725 garçons, outrepassant - et de beaucoup ! - le score du don Juan de Mozart. Il se dégage de l’ensemble du récit une esthétique du monde des plaisirs, avec ses règles de bon goût, ses figures exemplaires, ses lieux privilégiés que sont le Shimabara de Kyôto ou le fameux Yoshiwara d’Edo. Gargantua érotique, Yonosuke au cours de son périple expérimente toutes les pratiques de la sexualité de son époque jusqu’à son départ, un beau matin, vers la mythique île des Femmes, pour un voyage sans retour. Une comédie humaine éphémère, pathétique, drôle ou cruelle dont le sexe est la seule boussole (Patrick Sabatier, Libération).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire