Votre compte

L'homme qui pleure suivi de C'était un homme aux cheveux et aux yeux foncés


L’homme qui pleure Un homme s’envole vers l’Orient, sur la foi des récits qu’un autre a inventés. Dix ans plus tard, cet autre part à son tour et se lance sur les traces de l’ami disparu. Des rives du Gange aux neiges éternelles, un autre voyage commence qui le conduit lentement vers l’intérieur. Comment renaître d’une rencontre où l’on s’est perdu corps et âme? Comment transformer l’expérience d’une ancienne liberté en ferveur? Comment trouver dans la perte de l’autre le sens d’une vie nouvelle? Autant d’énigmes que l’auteur cherche à résoudre dans un roman généreux qui déploie toutes les facettes du discours amoureux avec un courage et une puissance d’évocation rares. C’était un homme aux cheveux et aux yeux foncés C’était un homme aux cheveux et aux yeux foncés raconte, d’un façon toute simple, mais pourtant implacable, l’histoire d’une fascination. Deux fonctionnaires dans un bureau impersonnel se toisent, s’apprivoisent petit à petit, puis, comme si un pacte mystérieux avait été conclu, l’un se met à parler de lui. Surgissent alors l’impossible aveu, la luminosité de l’enfance, la fragilité des corps. Surgit surtout le récit d’une passion, inexorable, tranchante, rédemptrice, qui ne veut jamais dire son nom.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'homme qui pleure suivi de C'était un homme aux cheveux et aux yeux foncés”

Fiche technique

Résumé

L’homme qui pleure Un homme s’envole vers l’Orient, sur la foi des récits qu’un autre a inventés. Dix ans plus tard, cet autre part à son tour et se lance sur les traces de l’ami disparu. Des rives du Gange aux neiges éternelles, un autre voyage commence qui le conduit lentement vers l’intérieur. Comment renaître d’une rencontre où l’on s’est perdu corps et âme? Comment transformer l’expérience d’une ancienne liberté en ferveur? Comment trouver dans la perte de l’autre le sens d’une vie nouvelle? Autant d’énigmes que l’auteur cherche à résoudre dans un roman généreux qui déploie toutes les facettes du discours amoureux avec un courage et une puissance d’évocation rares. C’était un homme aux cheveux et aux yeux foncés C’était un homme aux cheveux et aux yeux foncés raconte, d’un façon toute simple, mais pourtant implacable, l’histoire d’une fascination. Deux fonctionnaires dans un bureau impersonnel se toisent, s’apprivoisent petit à petit, puis, comme si un pacte mystérieux avait été conclu, l’un se met à parler de lui. Surgissent alors l’impossible aveu, la luminosité de l’enfance, la fragilité des corps. Surgit surtout le récit d’une passion, inexorable, tranchante, rédemptrice, qui ne veut jamais dire son nom.

Biographie d’Alain Bernard Marchand

Alain Bernard Marchand est né à Shawinigan, a grandi sur les rives du lac Huron et vit à Ottawa. Son essai Tintin au pays de la ferveur lui a valu le prix Trillium, et ses Chants d’un autre siècle, le Prix de poésie Radio-Canada.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire