Votre compte

L'Homme souterrain


« L'homme souterrain invite à une véritable expérience temporelle, tour de force rare en littérature. Au fil des pages, le temps acquiert une qualité, une texture particulière, un goût unique. Il s'amenuise certes, mais il se densifie, comme si la vieillesse offrait une qualité supplémentaire à la vie, une capacité de se réjouir dans un présent dilaté. » (Julien Burri, 24 Heures) « Librement inspirées des nombreuses légendes qui courent sur le cinquième Duc de Portland, ces tranches de vie dessinent un portrait à la fois comique et angoissantes, les hilarantes marottes scientifiques et psychologisantes du Duc formant la face visible d'un processus d'autodestruction que Jackson dévoile avec un art consommé de l'horreur, dans un style admirable de précision et d'élégance. Filant la métaphore du tunnel (sous la terre et vers l'inconscient), il fait de cette fausse auto-analyse artisanale truffée de clins d’œil aux cauchemars romantiques un petit chefd’oeuvre d'humour et de noirceur. » (Laurent Barbiéri, Chronic'art)
19,99 €
?

Version papier

25,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Homme souterrain”

Fiche technique

Résumé

« L'homme souterrain invite à une véritable expérience temporelle, tour de force rare en littérature. Au fil des pages, le temps acquiert une qualité, une texture particulière, un goût unique. Il s'amenuise certes, mais il se densifie, comme si la vieillesse offrait une qualité supplémentaire à la vie, une capacité de se réjouir dans un présent dilaté. » (Julien Burri, 24 Heures) « Librement inspirées des nombreuses légendes qui courent sur le cinquième Duc de Portland, ces tranches de vie dessinent un portrait à la fois comique et angoissantes, les hilarantes marottes scientifiques et psychologisantes du Duc formant la face visible d'un processus d'autodestruction que Jackson dévoile avec un art consommé de l'horreur, dans un style admirable de précision et d'élégance. Filant la métaphore du tunnel (sous la terre et vers l'inconscient), il fait de cette fausse auto-analyse artisanale truffée de clins d’œil aux cauchemars romantiques un petit chefd’oeuvre d'humour et de noirceur. » (Laurent Barbiéri, Chronic'art)

Biographie de Mick Jackson

Mick Jackson est né en 1960 à Great Harwood dans le Lancashire. Il a suivi des études de litterature à l’école Queen Elizabeth de Blackburn. Il a travaillé dans des petits théâtres locaux avant d’étudier les arts vivants au Dartington College of Arts. Il a joué dans le groupe de rock The Screaming Abdabs. Puis, en 1990, il a suivi un cours de creative writing à la University of East Anglia et a commencé l’écriture de The Underground Man, publié en 1997, qui a figuré sur la dernière sélection du Booker Prize et a été récompensé par le prix Whitbread du meilleur premier roman. Il est également l’auteur de Cinq garçons et d’un recueil de nouvelles paru en 2006. Sous le pseudonyme de Kirkham Jackson, il a par ailleurs écrit un scenario pour le telefilm Roman Road. Il vit actuellement à Brighton.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire