Votre compte

L'hôtel du Nord


Eugène Dabit (1898-1936)


"Emile Lecouvreur tira sa montre, elle marquait 2 h. 20. M. Mercier, marchand de fonds, lui avait donné rendez-vous sur le quai de Jemmapes, près du poste-vigie, pour 2 heures précises. Il chercha mentalement à excuser ce retard et dit à sa femme et à son fils qui s’impatientaient : "C’est un type qui s’y connaît, on peut avoir confiance." Il regarda d’un œil plein de convoitise l’Hôtel du Nord qui se dressait de l’autre côté de la rue. Louise Lecouvreur proposa : "Si on entrait ? On dirait aux Goutay qu’on est les acheteurs. De ce temps-là, M. Mercier sera peut-être arrivé..."

Un couple achète un hôtel meublé le long du canal Saint-Martin, à Paris : l'Hôtel du Nord.

Ce sont quelques tranches de vie auxquelles nous assistons... la vie des locataires, de quelques habitués, des êtres différents les uns des autres. Leur seul lien est l'Hotel du Nord. Des tranches de vie de gens simples, de prolétaires, des vies pas toujours faciles.

En 1938, Marcel Carné a tiré de ce roman son célèbre film, "Hôtel du Nord", avec Arletty et Louis Jouvet.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,49 €
?

Version papier

4,48 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'hôtel du Nord”

Fiche technique

Résumé

Eugène Dabit (1898-1936)


"Emile Lecouvreur tira sa montre, elle marquait 2 h. 20. M. Mercier, marchand de fonds, lui avait donné rendez-vous sur le quai de Jemmapes, près du poste-vigie, pour 2 heures précises. Il chercha mentalement à excuser ce retard et dit à sa femme et à son fils qui s’impatientaient : "C’est un type qui s’y connaît, on peut avoir confiance." Il regarda d’un œil plein de convoitise l’Hôtel du Nord qui se dressait de l’autre côté de la rue. Louise Lecouvreur proposa : "Si on entrait ? On dirait aux Goutay qu’on est les acheteurs. De ce temps-là, M. Mercier sera peut-être arrivé..."

Un couple achète un hôtel meublé le long du canal Saint-Martin, à Paris : l'Hôtel du Nord.

Ce sont quelques tranches de vie auxquelles nous assistons... la vie des locataires, de quelques habitués, des êtres différents les uns des autres. Leur seul lien est l'Hotel du Nord. Des tranches de vie de gens simples, de prolétaires, des vies pas toujours faciles.

En 1938, Marcel Carné a tiré de ce roman son célèbre film, "Hôtel du Nord", avec Arletty et Louis Jouvet.

Biographie d’Eugène Dabit

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire