Votre compte

L'idée d'humanité


Les polémiques ne sont pas caduques qui font de l'arrachement à la nature ou de l'enracinement dans une tradition les deux pôles autour desquels on peut oser une définition de l'idée d'humanité. D'un côté, la vocation proprement humaine se révèle dans la capacité de penser et de juger par soi-même, dans la faculté de se soustraire aux modèles institués. De l'autre, la conviction s'impose que les manières humaines de penser ou d'agir sont historiquement advenues et liées à une forme particulière du vivre-ensemble. La phénoménologie de Husserl, poursuivant les Lumières, fera de l'arrachement à la nature le centre de ses préoccupations. Heidegger, à sa manière, le trahira en restaurant le romantisme. Et il reviendra à Hannah Arendt de dire combien l'homme peut, en s'inscrivant dans la tradition, se soustraire pourtant au cycle de la vie. Clarifiant ces déplacements où se jouent bien des débats contemporains, Robert Legros invite à une réflexion renouvelée sur le sens de l'enracinement, aussi bien que du déracinement.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

19,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'idée d'humanité”

Fiche technique

  • Auteur : Robert Legros
  • Éditeur : Grasset
  • Collection : Littérature
  • Date de parution : 01/04/14
  • EAN : 9782246412694
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 280
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Les polémiques ne sont pas caduques qui font de l'arrachement à la nature ou de l'enracinement dans une tradition les deux pôles autour desquels on peut oser une définition de l'idée d'humanité. D'un côté, la vocation proprement humaine se révèle dans la capacité de penser et de juger par soi-même, dans la faculté de se soustraire aux modèles institués. De l'autre, la conviction s'impose que les manières humaines de penser ou d'agir sont historiquement advenues et liées à une forme particulière du vivre-ensemble. La phénoménologie de Husserl, poursuivant les Lumières, fera de l'arrachement à la nature le centre de ses préoccupations. Heidegger, à sa manière, le trahira en restaurant le romantisme. Et il reviendra à Hannah Arendt de dire combien l'homme peut, en s'inscrivant dans la tradition, se soustraire pourtant au cycle de la vie. Clarifiant ces déplacements où se jouent bien des débats contemporains, Robert Legros invite à une réflexion renouvelée sur le sens de l'enracinement, aussi bien que du déracinement.

Biographie de Robert Legros

Robert Legros est professeur de philosophie à l'Université de Caen et à l'Université livre de Bruxelles. Il est notamment l'auteur de L'Idée d'humanité et de L'avènement de la démocratie (Grasset, 1990 et 1999).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire