Votre compte

L’Immense Abandon des plages


PRIX FICTION 2009 DU SALON INTERNATIONAL DU LIVRE INSULAIRE D’OUESSANT (France). « La mer l’a prise », disent les villageois, mais les jeunes enfants de la morte, frêles silhouettes dans la brume, continuent à la chercher sur les plages balayées par le vent. Les vagues effacent vite la trace de leurs pas dans le sable. Tout s’effiloche devant l’océan vaste et funeste, même les souvenirs. Ils ont besoin de comprendre. Ils veulent savoir. Mais à qui s’adresser ? Leur père, pauvre pêcheur éploré, s’est emmuré, lui aussi, dans le silence. Seule la voix de la mer, tel un coryphée, les accompagne dans leur inlassable quête, s’infiltrant partout dans le récit et menant celui-ci aux abords du mythe ou de la légende. Élisabeth, l’aînée, est partie vivre à Montréal dans l’espoir d’échapper à la malédiction qu’elle croit peser sur elle. Claire, déchirée entre la beauté et la férocité des Îles, écrit des lettres à sa sœur lointaine. Leur frère Julien, lui, demeure muet, fasciné par le miroitement des flots et les secrets enfouis dans les profondeurs marines…

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L’Immense Abandon des plages”

Fiche technique

Résumé

PRIX FICTION 2009 DU SALON INTERNATIONAL DU LIVRE INSULAIRE D’OUESSANT (France). « La mer l’a prise », disent les villageois, mais les jeunes enfants de la morte, frêles silhouettes dans la brume, continuent à la chercher sur les plages balayées par le vent. Les vagues effacent vite la trace de leurs pas dans le sable. Tout s’effiloche devant l’océan vaste et funeste, même les souvenirs. Ils ont besoin de comprendre. Ils veulent savoir. Mais à qui s’adresser ? Leur père, pauvre pêcheur éploré, s’est emmuré, lui aussi, dans le silence. Seule la voix de la mer, tel un coryphée, les accompagne dans leur inlassable quête, s’infiltrant partout dans le récit et menant celui-ci aux abords du mythe ou de la légende. Élisabeth, l’aînée, est partie vivre à Montréal dans l’espoir d’échapper à la malédiction qu’elle croit peser sur elle. Claire, déchirée entre la beauté et la férocité des Îles, écrit des lettres à sa sœur lointaine. Leur frère Julien, lui, demeure muet, fasciné par le miroitement des flots et les secrets enfouis dans les profondeurs marines…

Biographie de Mylène Durand

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire