Votre compte

L’Inadvertance


François Rannou propose et coordonne la collection poésie de publie.net : L’Inadvertance. A raison d’un livre numérique par mois (programme en cliquant sur le titre de la rubrique ci-contre en haut à droite), mais aussi en participant dans l’équipe publie.net à la réflexion et aux choix concernant le domaine poétique.

Pour ouvrir cette collection, il est normal de jouer cartes sur table : sur un travail graphique de Hung Rannou, une suite de travaux en poésie, mais dont la poésie elle-même, son fonctionnement, ses enjeux, est la matière, le lieu du dire. On y croisera des noms (Mandelstam, Celan...), des phrases arrachées ou décollées, et qui ici deviennent les points de rebond, les lieux de glissement ou d’interrogation.

Mais aussi une interrogation directe des auteurs et de leur dire : Max Jacob, André du Bouchet, Jean-Luc Steinmetz, Dominique Grandmont, Esther Tellerman...

Et si le dernier mouvement du texte s’intitule Tenir là contre, peut-être le point de jonction, et l’amitié, par quoi ici on noue ensemble le chemin...

FB

3,49 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L’Inadvertance”

Fiche technique

  • Auteur : François Rannou
  • Éditeur : publie.net
  • Collection : l'esquif
  • Date de parution : 03/03/08
  • EAN : 9782814500969
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 103
  • Protection : NC

Résumé

François Rannou propose et coordonne la collection poésie de publie.net : L’Inadvertance. A raison d’un livre numérique par mois (programme en cliquant sur le titre de la rubrique ci-contre en haut à droite), mais aussi en participant dans l’équipe publie.net à la réflexion et aux choix concernant le domaine poétique.

Pour ouvrir cette collection, il est normal de jouer cartes sur table : sur un travail graphique de Hung Rannou, une suite de travaux en poésie, mais dont la poésie elle-même, son fonctionnement, ses enjeux, est la matière, le lieu du dire. On y croisera des noms (Mandelstam, Celan...), des phrases arrachées ou décollées, et qui ici deviennent les points de rebond, les lieux de glissement ou d’interrogation.

Mais aussi une interrogation directe des auteurs et de leur dire : Max Jacob, André du Bouchet, Jean-Luc Steinmetz, Dominique Grandmont, Esther Tellerman...

Et si le dernier mouvement du texte s’intitule Tenir là contre, peut-être le point de jonction, et l’amitié, par quoi ici on noue ensemble le chemin...

FB

Biographie de François Rannou

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire