Votre compte

L'invasion


Ce livre trouve ses racines dans un célèbre article, que Valéry Giscard d’Estaing a écrit dans Le Figaro magazine du 21 septembre 1991, sous le titre « Immigration ou invasion ? ». Le propos de Jean-Baptiste Duroselle n’est pas de juger, moralement, cette formule qui avait soulevé une tempête, mais de montrer que, de tout temps et dans le monde entier, on a assisté à des mouvements multiformes de populations, de classer les diverses formes d’« invasion » et d’« immigration », et de dégager les divers résultats auxquels elles aboutissent, du génocide jusqu’à l’enrichissement culturel. Raids, établissement de comptoirs, pénétration impérialiste vers l’intérieur, déportations, exodes, « treks » (selon la formule des Boers), immigration sollicitée, immigration spontanée, tout cela est admirablement exposé dans une fresque claire, qui est une belle leçon d’histoire comparative, propre à favoriser notre réflexion sur les problèmes actuels. Jean-Baptiste Duroselle ne manque naturellement pas de s’interroger sur les conséquences, extrêmement diverses, de ces migrations humaines, sur les assimilations, réussies ou non, et sur les préoccupations immédiates des Français.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'invasion”

Fiche technique

Résumé

Ce livre trouve ses racines dans un célèbre article, que Valéry Giscard d’Estaing a écrit dans Le Figaro magazine du 21 septembre 1991, sous le titre « Immigration ou invasion ? ». Le propos de Jean-Baptiste Duroselle n’est pas de juger, moralement, cette formule qui avait soulevé une tempête, mais de montrer que, de tout temps et dans le monde entier, on a assisté à des mouvements multiformes de populations, de classer les diverses formes d’« invasion » et d’« immigration », et de dégager les divers résultats auxquels elles aboutissent, du génocide jusqu’à l’enrichissement culturel. Raids, établissement de comptoirs, pénétration impérialiste vers l’intérieur, déportations, exodes, « treks » (selon la formule des Boers), immigration sollicitée, immigration spontanée, tout cela est admirablement exposé dans une fresque claire, qui est une belle leçon d’histoire comparative, propre à favoriser notre réflexion sur les problèmes actuels. Jean-Baptiste Duroselle ne manque naturellement pas de s’interroger sur les conséquences, extrêmement diverses, de ces migrations humaines, sur les assimilations, réussies ou non, et sur les préoccupations immédiates des Français.

Biographie de Jean-Baptiste Duroselle

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire