Votre compte

L'invention du bronzage


« Bronzage : action de recouvrir un objet d’une couche imitant l’aspect du bronze. » La définition donnée par le dictionnaire Littré en témoigne : on ne songeait guère, sous le Second Empire, à aller étendre son corps au soleil ! Au début du XXe siècle, ombrelles et chapeaux rivalisent avec les préparations blanchissantes pour préserver la peau des méfaits du grand air. Dans les années 1930, les maillots de bain s’échancrent ; on préconise les bains de soleil contre l’acné et la cellulite… Comment est-on passé, en une vingtaine d’années, de la phobie du soleil à son exaltation ? Sous ses apparences futiles, le bronzage est un fait social riche de significations. Pascal Ory se saisit avec brio d’un objet peu étudié par les historiens, et qui fut pourtant l’une des principales révolutions culturelles du XXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

7,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'invention du bronzage”

Fiche technique

  • Auteur : Pascal Ory
  • Éditeur : Flammarion
  • Collection : Champs histoire
  • Date de parution : 02/05/18
  • EAN : 9782081437258
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 160
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« Bronzage : action de recouvrir un objet d’une couche imitant l’aspect du bronze. » La définition donnée par le dictionnaire Littré en témoigne : on ne songeait guère, sous le Second Empire, à aller étendre son corps au soleil ! Au début du XXe siècle, ombrelles et chapeaux rivalisent avec les préparations blanchissantes pour préserver la peau des méfaits du grand air. Dans les années 1930, les maillots de bain s’échancrent ; on préconise les bains de soleil contre l’acné et la cellulite… Comment est-on passé, en une vingtaine d’années, de la phobie du soleil à son exaltation ? Sous ses apparences futiles, le bronzage est un fait social riche de significations. Pascal Ory se saisit avec brio d’un objet peu étudié par les historiens, et qui fut pourtant l’une des principales révolutions culturelles du XXe siècle.

Biographie de Pascal Ory

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire