Votre compte

L'usine avant l'heure

Jacques Gonnet (series_edited_by)

Bernard Planque (series_edited_by)


1980 : les stages en entreprises, réponse officielle aux problèmes de l’emploi et de la formation de base, sont mis en place dans l’enseignement technique. Vingt-quatre mille élèves y participent. Ce n’est qu’un début... A l’issue de ces stages, plus de cinq cents élèves ont répondu anonymement à un questionnaire conçu par le syndicat de l’enseignement technique et professionnel CGT et distribué par les enseignants. Ces témoignages dessinent une image fidèle de ce qu’a été l’An I de l’Alternance Beullac. A travers eux, on observe le « comment » de la mise en place des stages, la découverte des élèves de 14-15 ans du « vrai travail », les relations qu’ils nouent, les attitudes patronales, le retour au LEP (lycée d’enseignement professionnel) et les problèmes qui l’accompagnent, etc. Faut-il ou non « envoyer les gosses à l’usine » ? Cette question en appelle d’autres : pour y faire quoi, dans quelles conditions et avec quelle finalité ? Questions d’autant plus importantes que l’Alternance est appelée à concerner la plupart des secteurs de formation : on prévoit, en effet, pour 1985 que quatre cent mille élèves soient envoyés en stages ! Est-ce seulement une « réponse au problème de l’emploi » comme l’affirme Valéry Giscard d’Estaing ? Ou bien, plus radicalement, le moyen de raccourcir les études, d’abaisser le niveau de formation, et liquider la formation ? A travers et au-delà les témoignages des stagiaires, L’Usine avant l’heure apporte des éléments de réponse.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'usine avant l'heure”

Fiche technique

Résumé

1980 : les stages en entreprises, réponse officielle aux problèmes de l’emploi et de la formation de base, sont mis en place dans l’enseignement technique. Vingt-quatre mille élèves y participent. Ce n’est qu’un début... A l’issue de ces stages, plus de cinq cents élèves ont répondu anonymement à un questionnaire conçu par le syndicat de l’enseignement technique et professionnel CGT et distribué par les enseignants. Ces témoignages dessinent une image fidèle de ce qu’a été l’An I de l’Alternance Beullac. A travers eux, on observe le « comment » de la mise en place des stages, la découverte des élèves de 14-15 ans du « vrai travail », les relations qu’ils nouent, les attitudes patronales, le retour au LEP (lycée d’enseignement professionnel) et les problèmes qui l’accompagnent, etc. Faut-il ou non « envoyer les gosses à l’usine » ? Cette question en appelle d’autres : pour y faire quoi, dans quelles conditions et avec quelle finalité ? Questions d’autant plus importantes que l’Alternance est appelée à concerner la plupart des secteurs de formation : on prévoit, en effet, pour 1985 que quatre cent mille élèves soient envoyés en stages ! Est-ce seulement une « réponse au problème de l’emploi » comme l’affirme Valéry Giscard d’Estaing ? Ou bien, plus radicalement, le moyen de raccourcir les études, d’abaisser le niveau de formation, et liquider la formation ? A travers et au-delà les témoignages des stagiaires, L’Usine avant l’heure apporte des éléments de réponse.

Biographie de Pierre Tartakowsky

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire