Votre compte

La ballade du voleur au whisky


Quand la réalité dépasse toutes les fictions...


Attila Ambrus a toujours affiché un goût prononcé pour le Johnnie Walker, les voitures de luxe et les filles en pantalon léopard. Arrivant de Transylvanie, il s'est installé à Budapest en 1988 et a cumulé bon nombre de petits boulots : fossoyeur, contrebandier de peaux d'animaux, joueur de hockey professionnel, etc., avant de se dire que le meilleur moyen de joindre les deux bouts serait sans doute de braquer des banques. Attila est alors devenu un véritable gentleman cambrioleur, poli et plein de charme, ne versant jamais une goutte de sang, offrant des fleurs aux employées des banques qu'il dévalisait et laissant des bouteilles de champagne à l'attention de ses poursuivants. Dans un pays gangrené par la corruption la plus surréaliste, en pleine transition entre la fin du communisme et l'irruption d'un capitalisme sauvage, prétexte aux absurdités les plus délirantes, notre homme est vite devenu un héros national, surnommé " Le Robin des bois des pays de l'Est ". Évadé de prison en 1999, il est alors confronté à une véritable chasse à l'homme, largement médiatisée, menée par l'inspecteur Lajos Varju, un inconditionnel de la série Columbo, qui s'identifiait étrangement au célèbre policier à l'imperméable.

Avec cette aventure aussi irrésistible que palpitante, qui évoque autant Mesrine que La Panthère rose, Julian Rubinstein a mis la main sur une histoire en or qui ravira tous les amateurs de romans noirs bien frappés.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

5,72 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La ballade du voleur au whisky”

Fiche technique

Résumé

Quand la réalité dépasse toutes les fictions...


Attila Ambrus a toujours affiché un goût prononcé pour le Johnnie Walker, les voitures de luxe et les filles en pantalon léopard. Arrivant de Transylvanie, il s'est installé à Budapest en 1988 et a cumulé bon nombre de petits boulots : fossoyeur, contrebandier de peaux d'animaux, joueur de hockey professionnel, etc., avant de se dire que le meilleur moyen de joindre les deux bouts serait sans doute de braquer des banques. Attila est alors devenu un véritable gentleman cambrioleur, poli et plein de charme, ne versant jamais une goutte de sang, offrant des fleurs aux employées des banques qu'il dévalisait et laissant des bouteilles de champagne à l'attention de ses poursuivants. Dans un pays gangrené par la corruption la plus surréaliste, en pleine transition entre la fin du communisme et l'irruption d'un capitalisme sauvage, prétexte aux absurdités les plus délirantes, notre homme est vite devenu un héros national, surnommé " Le Robin des bois des pays de l'Est ". Évadé de prison en 1999, il est alors confronté à une véritable chasse à l'homme, largement médiatisée, menée par l'inspecteur Lajos Varju, un inconditionnel de la série Columbo, qui s'identifiait étrangement au célèbre policier à l'imperméable.

Avec cette aventure aussi irrésistible que palpitante, qui évoque autant Mesrine que La Panthère rose, Julian Rubinstein a mis la main sur une histoire en or qui ravira tous les amateurs de romans noirs bien frappés.

Biographie de Julian RUBINSTEIN

Plusieurs fois récompensé pour son travail, Julian Rubinstein vit à New York. Journaliste, il s'est spécialisé dans l'immersion en milieu hostile, que ce soit au sein de tribus amazoniennes ou des Hells Angels canadiens. Il a notamment travaillé pour le New Yorker, le New York Times Magazine, Rolling Stone et The Washington Post. Finaliste pour le prix Edgar en 2005, son livre, La Ballade du voleur au whisky, est publié chez Sonatine Éditions en 2014.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire