Votre compte

La bête humaine


La Bête humaine est le dix-septième volume de la série Les Rougon-Macquart. L'histoire évoque le monde du chemin de fer et se déroule tout au long de la ligne Paris-Le Havre. On a coutume de dire qu'elle comporte deux héros : d'une part le mécanicien Jacques Lantier et de l'autre sa locomotive, la Lison, que Lantier aime plus qu'une femme. Outre son aspect documentaire, La Bête humaine est un roman noir, sorte de thriller du xixe siècle ; c'est aussi un roman sur l'hérédité, Jacques souffrant d'une folie homicide que Zola rattache à l'alcoolisme des Macquart. Extrait : Dans le jardin du garde-barrière, une fille tirait de l'eau au puits, une grande fille de dix-huit ans, blonde, forte, à la bouche épaisse, aux grands yeux verdâtres, au front bas, sous de lourds cheveux. Elle n'était point jolie, elle avait les hanches solides et les bras durs d'un garçon. Dès qu'elle aperçut le voyageur, descendant le sentier, elle lâcha le seau, elle accourut se mettre devant la porte à claire-voie, qui fermait la haie vive.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
?

Version papier

19,90 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La bête humaine”

Fiche technique

  • Auteur : Émile Zola
  • Éditeur : Bibebook
  • Date de parution : 14/03/13
  • EAN : 9782824702384
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

La Bête humaine est le dix-septième volume de la série Les Rougon-Macquart. L'histoire évoque le monde du chemin de fer et se déroule tout au long de la ligne Paris-Le Havre. On a coutume de dire qu'elle comporte deux héros : d'une part le mécanicien Jacques Lantier et de l'autre sa locomotive, la Lison, que Lantier aime plus qu'une femme. Outre son aspect documentaire, La Bête humaine est un roman noir, sorte de thriller du xixe siècle ; c'est aussi un roman sur l'hérédité, Jacques souffrant d'une folie homicide que Zola rattache à l'alcoolisme des Macquart. Extrait : Dans le jardin du garde-barrière, une fille tirait de l'eau au puits, une grande fille de dix-huit ans, blonde, forte, à la bouche épaisse, aux grands yeux verdâtres, au front bas, sous de lourds cheveux. Elle n'était point jolie, elle avait les hanches solides et les bras durs d'un garçon. Dès qu'elle aperçut le voyageur, descendant le sentier, elle lâcha le seau, elle accourut se mettre devant la porte à claire-voie, qui fermait la haie vive.

Biographie de Émile Zola

Émile Zola (1840-1902), fréquente dans sa jeunesse Cézanne, et tous deux se passionnent pour les auteurs romantiques : Hugo, Lamartine, et, surtout, Musset. Vers 1860, il commence à écrire, d'abord des vers, puis des contes et des courts romans. C'est à cette époque qu'il rédige les contes réalistes que sont Le Carnet de danse et Celle qui m'aime et qui l'engagent dans sa féconde carrière de prosateur.Ces textes de jeunesse annoncent l'engagement visionnaire du romancier des Rougon-Macquart.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire