Votre compte

La bureaucratisation néolibérale


Quelle est la signification politique et sociale des nouvelles formes de bureaucratisation par les normes et les procédures ? De l'Afrique à l'Europe en passant par les États-Unis, le Maghreb et le Proche-Orient, un collectif de chercheur analyse les procédures techniques, les croyances et les dynamiques sociales du néolibéralisme contemporain.
Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2013.


Qu'est ce que la bureaucratisation néolibérale ? Un mode de fonctionnement qui repose sur un usage systématique de normes, de règles, de procédures, de codes ou de catégorisations, bref de formalités principalement issues d'une certaine conception du marché et de l'entreprise et qui envahissent notre quotidien. Scandale des subprimes, développement du microcrédit et de l'auto-entreprenariat, recours au benchmarking, dictature du new public management, montée en puissance du droit de la propriété intellectuelle sont autant de symptômes de ces nouvelles modalités de formalisation.
Au-delà des débats normatifs sur le bienfait ou les dangers de ce processus de rationalisation, l'analyse pluridisciplinaire menée dans ce livre suggère que la bureaucratisation néolibérale est l'un des lieux d'énonciation du politique, de l'exercice du pouvoir et de la domination, des luttes et des conflits. Sont alors mis en exergue son ambivalence, ses modalités de diffusion, d'éclatement et de réinvention permanente, ses catégories de compréhension et de mécompréhension, les jeux qu'elle autorise, les façons dont elle s'articule à d'autres logiques. La bureaucratisation néolibérale n'apparaît ainsi pas comme un dispositif stabilisé ; elle est traversée de batailles de pouvoir car s'y opposent des conceptions du monde puisant dans des répertoires et des imaginaires différents.
Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2013.

Ce livre est classé dans les catégories :

19,99 €
?

Version papier

32,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La bureaucratisation néolibérale”

Fiche technique

  • édité par : Béatrice HIBOU
  • Éditeur : La Découverte
  • Date de parution : 16/04/20
  • EAN : 9782707185983
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 372
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Quelle est la signification politique et sociale des nouvelles formes de bureaucratisation par les normes et les procédures ? De l'Afrique à l'Europe en passant par les États-Unis, le Maghreb et le Proche-Orient, un collectif de chercheur analyse les procédures techniques, les croyances et les dynamiques sociales du néolibéralisme contemporain.
Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2013.


Qu'est ce que la bureaucratisation néolibérale ? Un mode de fonctionnement qui repose sur un usage systématique de normes, de règles, de procédures, de codes ou de catégorisations, bref de formalités principalement issues d'une certaine conception du marché et de l'entreprise et qui envahissent notre quotidien. Scandale des subprimes, développement du microcrédit et de l'auto-entreprenariat, recours au benchmarking, dictature du new public management, montée en puissance du droit de la propriété intellectuelle sont autant de symptômes de ces nouvelles modalités de formalisation.
Au-delà des débats normatifs sur le bienfait ou les dangers de ce processus de rationalisation, l'analyse pluridisciplinaire menée dans ce livre suggère que la bureaucratisation néolibérale est l'un des lieux d'énonciation du politique, de l'exercice du pouvoir et de la domination, des luttes et des conflits. Sont alors mis en exergue son ambivalence, ses modalités de diffusion, d'éclatement et de réinvention permanente, ses catégories de compréhension et de mécompréhension, les jeux qu'elle autorise, les façons dont elle s'articule à d'autres logiques. La bureaucratisation néolibérale n'apparaît ainsi pas comme un dispositif stabilisé ; elle est traversée de batailles de pouvoir car s'y opposent des conceptions du monde puisant dans des répertoires et des imaginaires différents.
Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2013.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire