Votre compte

La Castiglione, extravagante espionne


Elle était majestueuse, belle, intelligente et ambitieuse. Issue d’une grande famille florentine, épouse d’un comte attaché à la Maison du roi de Piémont, elle fut la maîtresse comblée de Napoléon III conquis par son esprit brillant et son extraordinaire beauté.

Amoureuse de son corps parfait, de ses multiples talents et consciente de sa vive intelligence qu’elle tournait en faveur de ses ambitions, la comtesse de Castiglione collectionnait les amants qu’elle prenait dans le monde de l’aristocratie, de la haute finance et de la politique, allant plus tard jusqu’à entretenir de bons et loyaux rapports avec Thiers et Bismarck qui, l’un et l’autre, tenaient des rôles politiques majeurs.

Hélas, elle prendra ses chimères pour des réalités et finira sa vie dans une solitude extrême après avoir connu une seconde gloire en triomphant dans les débuts de la photographie. En collaboration avec les premiers artistes photographes, elle fit réaliser en quantité innombrable des portraits d’elle, vêtue de toilettes extravagantes et s’affichant comme la Diva du siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Castiglione, extravagante espionne”

Fiche technique

Résumé

Elle était majestueuse, belle, intelligente et ambitieuse. Issue d’une grande famille florentine, épouse d’un comte attaché à la Maison du roi de Piémont, elle fut la maîtresse comblée de Napoléon III conquis par son esprit brillant et son extraordinaire beauté.

Amoureuse de son corps parfait, de ses multiples talents et consciente de sa vive intelligence qu’elle tournait en faveur de ses ambitions, la comtesse de Castiglione collectionnait les amants qu’elle prenait dans le monde de l’aristocratie, de la haute finance et de la politique, allant plus tard jusqu’à entretenir de bons et loyaux rapports avec Thiers et Bismarck qui, l’un et l’autre, tenaient des rôles politiques majeurs.

Hélas, elle prendra ses chimères pour des réalités et finira sa vie dans une solitude extrême après avoir connu une seconde gloire en triomphant dans les débuts de la photographie. En collaboration avec les premiers artistes photographes, elle fit réaliser en quantité innombrable des portraits d’elle, vêtue de toilettes extravagantes et s’affichant comme la Diva du siècle.

Biographie de Jocelyne Godard

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire