Votre compte

La cinquième République démystifiée


Elle est née en 1958. Son père s’appelait Charles. Il voulait créer des institutions stables face au « régime des partis ». Elle a été révisée à 24 reprises. Elle vit une relation d’amour-haine avec les Français. Qui est-elle ? La Cinquième République. Le portrait sans préjugés qu’en dressent ici économistes, historiens, politistes et juristes montre qu’en soixante ans d’existence, la Cinquième République n’a pu survivre qu’en se métamorphosant. Aujourd’hui, le chef de l’État, ce « monarque républicain », est contraint par son ubiquité et enserré dans les mailles de plus en plus étroites du droit. Le Parlement, derrière l’apparence d’inefficacité que renvoie la médiatisation déformée de ses débats publics, travaille et tire profit de prérogatives récemment élargies. Face à la mondialisation et au renforcement de la construction européenne, l’État a su se recomposer pour conserver son autorité. Loin de voler en éclats sous le choc de la dernière campagne présidentielle, le système des partis a entamé sa mue. Une vision démystifiée de la Cinquième République, pour mieux comprendre la relation ambiguë des Français avec leurs institutions et réfléchir à leur avenir.

Ce livre est classé dans les catégories :

18,99 €
?

Version papier

22,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La cinquième République démystifiée”

Fiche technique

Résumé

Elle est née en 1958. Son père s’appelait Charles. Il voulait créer des institutions stables face au « régime des partis ». Elle a été révisée à 24 reprises. Elle vit une relation d’amour-haine avec les Français. Qui est-elle ? La Cinquième République. Le portrait sans préjugés qu’en dressent ici économistes, historiens, politistes et juristes montre qu’en soixante ans d’existence, la Cinquième République n’a pu survivre qu’en se métamorphosant. Aujourd’hui, le chef de l’État, ce « monarque républicain », est contraint par son ubiquité et enserré dans les mailles de plus en plus étroites du droit. Le Parlement, derrière l’apparence d’inefficacité que renvoie la médiatisation déformée de ses débats publics, travaille et tire profit de prérogatives récemment élargies. Face à la mondialisation et au renforcement de la construction européenne, l’État a su se recomposer pour conserver son autorité. Loin de voler en éclats sous le choc de la dernière campagne présidentielle, le système des partis a entamé sa mue. Une vision démystifiée de la Cinquième République, pour mieux comprendre la relation ambiguë des Français avec leurs institutions et réfléchir à leur avenir.

Biographie d’Olivier Duhamel

Agrégé de droit public, professeur émérite des universités à Sciences Po, Il est spécialiste du droit constitutionnel, de la Cinquième République et de la gauche française. Il a été professeur à l’université de Besançon, à l’université Paris-Nanterre, à l’université Panthéon-Sorbonne, à l'Institut d'études politiques de Paris jusqu'à fin 2010. Il est président de la Fondation nationale des sciences politiques depuis 2016 Professeur des universités en science politique à Sciences Po Paris, directeur du CEVIPOF (CNRS - UMR 7048) et chercheur associé au Laboratoire Interdisciplinaire d’Evaluation des Politiques Publiques (LIEPP). Membre permanent du Centre d'histoire de Sciences Po (CHSP), Mathieu Fulla et agrégé et docteur en histoire. Il enseigne à Sciences Po Paris. Il a récemment publié Les socialistes français et l'économie (1944-1981). Une histoire économique du politique, Paris, Presses de Sciences Po, 2016.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire