Votre compte

La cité magique


Si l’ouvrage de Jacques Lantier peut être considéré — à juste titre — comme une étude de mœurs, il a l’avantage d’éviter tout dogmatisme et de ne point tomber dans la sécheresse d’une œuvre théorique. L’auteur, qui a beaucoup voyagé, connaît bien l’Afrique. Il raconte avec une grande simplicité et de façon très vivante ce qu’il a vu au Congo, au Gabon, au Togo, etc. Il décrit les pratiques des sorciers noirs, les rites d’initiation (circoncision, excision, etc.), les rites de fécondité, la justice primitive fondée sur la magie, la relation entre magie et sexualité — le reporter cédant parfois la place au commentateur ou à l’anthropologue-ethnologue. De ces instantanés, de ces anecdotes et de ces commentaires, se dégage peu à peu le profil d’une culture magico-sexuelle, dont l’auteur déplore au passage qu’elle soit ignorée — ou rejetée en bloc — par les sociétés technocratiques modernes. La Cité magique est un ouvrage qui participe à la fois de l’aventure, de l’observation et du document ethnologique. Le lecteur en tirera autant de plaisir que de profit.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La cité magique”

Fiche technique

Résumé

Si l’ouvrage de Jacques Lantier peut être considéré — à juste titre — comme une étude de mœurs, il a l’avantage d’éviter tout dogmatisme et de ne point tomber dans la sécheresse d’une œuvre théorique. L’auteur, qui a beaucoup voyagé, connaît bien l’Afrique. Il raconte avec une grande simplicité et de façon très vivante ce qu’il a vu au Congo, au Gabon, au Togo, etc. Il décrit les pratiques des sorciers noirs, les rites d’initiation (circoncision, excision, etc.), les rites de fécondité, la justice primitive fondée sur la magie, la relation entre magie et sexualité — le reporter cédant parfois la place au commentateur ou à l’anthropologue-ethnologue. De ces instantanés, de ces anecdotes et de ces commentaires, se dégage peu à peu le profil d’une culture magico-sexuelle, dont l’auteur déplore au passage qu’elle soit ignorée — ou rejetée en bloc — par les sociétés technocratiques modernes. La Cité magique est un ouvrage qui participe à la fois de l’aventure, de l’observation et du document ethnologique. Le lecteur en tirera autant de plaisir que de profit.

Biographie de Jacques Lantier

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire