Votre compte

La comédie humaine du travail


Danièle Linhart analyse en quoi la logique du management moderne n’est pas si éloignée de celle qui a prévalu dans le taylorisme. Dans les deux cas – déshumanisation et sur-humanisation – c’est la dimension professionnelle des salariés qui se trouve attaquée. Désormais le management moderne revendique l’idée que le salarié est avant tout un être humain dont il faut prendre en considération les besoins, les aspirations, comme les faiblesses. Ce livre montre que derrière cette idée louable s’organise en réalité une disqualification des métiers, de la professionnalité, de l’expérience qui tend à renforcer la domination et le contrôle exercés par les dirigeants. Gérer les salariés en fonction de leur seule condition humaine, c’est nier le fait qu’au travail, ils tiennent des rôles, exercent des fonctions dont ils sont les experts et qui mettent des limites à l’envahissement de leur vie personnelle.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La comédie humaine du travail”

Fiche technique

  • Auteur : Danièle LINHART
  • Éditeur : Eres
  • Collection : Sociologie clinique
  • Date de parution : 05/01/17
  • EAN : 9782749246345
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 160
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Danièle Linhart analyse en quoi la logique du management moderne n’est pas si éloignée de celle qui a prévalu dans le taylorisme. Dans les deux cas – déshumanisation et sur-humanisation – c’est la dimension professionnelle des salariés qui se trouve attaquée. Désormais le management moderne revendique l’idée que le salarié est avant tout un être humain dont il faut prendre en considération les besoins, les aspirations, comme les faiblesses. Ce livre montre que derrière cette idée louable s’organise en réalité une disqualification des métiers, de la professionnalité, de l’expérience qui tend à renforcer la domination et le contrôle exercés par les dirigeants. Gérer les salariés en fonction de leur seule condition humaine, c’est nier le fait qu’au travail, ils tiennent des rôles, exercent des fonctions dont ils sont les experts et qui mettent des limites à l’envahissement de leur vie personnelle.

Biographie de Danièle LINHART

Danièle Linhart est sociologue, directrice de recherches émérite au CNRS, membre du laboratoire GTM-CRESPPA UMR-CNRS-Universités de Paris 8 et Paris 10. Elle a publié de nombreux livres dont La comédie humaine du travail (2015), Perte d’emploi, perte de soi (érès 2002, rééd. 2009), Pourquoi travaillons-nous ? (érès, 2008), Travailler sans les autres ? (Le Seuil, 2009), La modernisation des entreprises (La découverte 1994, rééd. 2010).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire