Votre compte

La conquête des pouvoirs

Jean Lacouture (series_edited_by)


Barricades de mai, printemps de Prague : l’année 1968 restera celle des ardentes mises en question — de la société de consommation ici, du socialisme autoritaire là-bas. Dans cette double explosion, faut-il voir le prodrome d’une révolution intégrant socialisme et démocratie ? Se gardant avec soin des mystifications et des illusions commodes, l’auteur ne cache pas qu’un tel type de régime n’a jamais existé, hormis dans les courtes phases de transition où les masses et leurs leaders communient dans l’enthousiasme des grands ébranlements sociaux. Mais il recherche avec soin, de l’échec des journées de mai aux déboires de l’autogestion yougoslave, les contradictions qui entravent et les expériences qui peuvent servir à fonder une théorie et une pratique socialistes. Observateur attentif des sociétés de l’Europe de l’est, responsable politique mêlé à tous les débats de la vie publique occidentale, Gilles Martinet fonde son étude sur une comparaison permanente entre les expériences et les crises de l’Est et de l’Ouest. Car les clés de la démocratie socialiste sont à chercher à Paris comme à Prague.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La conquête des pouvoirs”

Fiche technique

Résumé

Barricades de mai, printemps de Prague : l’année 1968 restera celle des ardentes mises en question — de la société de consommation ici, du socialisme autoritaire là-bas. Dans cette double explosion, faut-il voir le prodrome d’une révolution intégrant socialisme et démocratie ? Se gardant avec soin des mystifications et des illusions commodes, l’auteur ne cache pas qu’un tel type de régime n’a jamais existé, hormis dans les courtes phases de transition où les masses et leurs leaders communient dans l’enthousiasme des grands ébranlements sociaux. Mais il recherche avec soin, de l’échec des journées de mai aux déboires de l’autogestion yougoslave, les contradictions qui entravent et les expériences qui peuvent servir à fonder une théorie et une pratique socialistes. Observateur attentif des sociétés de l’Europe de l’est, responsable politique mêlé à tous les débats de la vie publique occidentale, Gilles Martinet fonde son étude sur une comparaison permanente entre les expériences et les crises de l’Est et de l’Ouest. Car les clés de la démocratie socialiste sont à chercher à Paris comme à Prague.

Biographie de Gilles Martinet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire