Votre compte

La crise de la représentation


On ne peut comprendre la crise de la représentation politique sans l'inscrire dans celle qui affecte la notion même de " représentation" et la symbolique de l'image depuis plus d'un siècle.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)




Depuis les années 1980, dans nombre de démocraties occidentales, la représentation politique est en crise. De la " faillite des institutions " à l'" affaissement de la nation " en passant par le " communautarisme " bien des explications sont avancées. Et s'il fallait chercher ailleurs ? C'est l'hypothèse provocante qu'explore Daniel Bougnoux dans ce livre singulier : pour lui, la crise de la représentation politique ne peut se comprendre sans l'inscrire dans celle, bien plus large, qui affecte depuis plus d'un siècle la notion même de " représentation ". Preuves à l'appui, puisées dans un corpus impressionnant d'œuvres littéraires et artistiques, il montre comment les avant-gardes du XXe siècle ont progressivement sapé les effets de la " mise à distance ", du détour par l'ordre symbolique. Hier, le théâtre, la peinture ou le cinéma proposaient une coupure nette entre l'illusion et le monde réel ; la culture fondée sur le livre contenait ce réel à bonne distance, en refoulant la présence des corps derrière des représentations plus abstraites. Aujourd'hui, passant du livre au live, les nouveaux médias nous invitent au festin d'une vie immédiate, au commerce des " coups " et à la contagion des passions. La presse semble toujours plus pressée, l'art cherche sur les corps une emprise directe, les spectacles deviennent contacts et notre société se fragmente en communautés réduites aux affects... Mais les effondrements symboliques liés à ces mutations ne cachent-ils pas la difficile naissance de formes nouvelles, où l'individu démocratique aurait toute sa place ?
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La crise de la représentation”

Fiche technique

  • Auteur : Daniel BOUGNOUX
  • Éditeur : La Découverte
  • Date de parution : 28/11/13
  • EAN : 9782707178596
  • Format : ePub
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

On ne peut comprendre la crise de la représentation politique sans l'inscrire dans celle qui affecte la notion même de " représentation" et la symbolique de l'image depuis plus d'un siècle.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)




Depuis les années 1980, dans nombre de démocraties occidentales, la représentation politique est en crise. De la " faillite des institutions " à l'" affaissement de la nation " en passant par le " communautarisme " bien des explications sont avancées. Et s'il fallait chercher ailleurs ? C'est l'hypothèse provocante qu'explore Daniel Bougnoux dans ce livre singulier : pour lui, la crise de la représentation politique ne peut se comprendre sans l'inscrire dans celle, bien plus large, qui affecte depuis plus d'un siècle la notion même de " représentation ". Preuves à l'appui, puisées dans un corpus impressionnant d'œuvres littéraires et artistiques, il montre comment les avant-gardes du XXe siècle ont progressivement sapé les effets de la " mise à distance ", du détour par l'ordre symbolique. Hier, le théâtre, la peinture ou le cinéma proposaient une coupure nette entre l'illusion et le monde réel ; la culture fondée sur le livre contenait ce réel à bonne distance, en refoulant la présence des corps derrière des représentations plus abstraites. Aujourd'hui, passant du livre au live, les nouveaux médias nous invitent au festin d'une vie immédiate, au commerce des " coups " et à la contagion des passions. La presse semble toujours plus pressée, l'art cherche sur les corps une emprise directe, les spectacles deviennent contacts et notre société se fragmente en communautés réduites aux affects... Mais les effondrements symboliques liés à ces mutations ne cachent-ils pas la difficile naissance de formes nouvelles, où l'individu démocratique aurait toute sa place ?
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

Biographie de Daniel BOUGNOUX

Daniel Bougnoux, philosophe, professeur (émérite) à l'Université Stendhal de Grenoble, Daniel Bougnoux est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages, dont, à La Découverte, La Communication par la bande (1991, Prix Rhône-Alpes du livre) et Introduction aux sciences de la communication (coll. " Repères "). Rédacteur en chef, auprès de Régis Debray, des Cahiers de médiologie (Gallimard) puis de la revue Médium (éditions Babylone), il dirige la publication des Œuvres romanesques complètes d'Aragon dans la " Bibliothèque de la Pléiade ".

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire