Votre compte

La crise du XXe siècle


La première crise du XXe siècle, c’est aujourd’hui. 1929 n’était qu’une inertie du siècle dernier, les derniers soubresauts d’un mode d’accumulation passé. Allait s’ouvrir alors une ère sans profonde dépression, une ère de croissance équilibrée. À la fin des années soixante, l’état du monde change. Quatre dynamiques sont à l’origine de cette profonde rupture : Cette crise n’est pas du tout le produit d’une malédiction diffuse, mais la résultante précise de ces quatre raisons. C’est cela qui en fait sa gravité. Devrait naître, alors, un nouveau mode de consommer et de produire, une nouvelle hiérarchie des puissances économiques. La crise retrouve ainsi son statut de régulation du monde capitaliste développé. Plutôt que d’en décrire les seules conséquences, pour la première fois un livre s’efforce d’expliquer minutieusement la crise en France.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
?

Version papier

9,75 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La crise du XXe siècle”

Fiche technique

Résumé

La première crise du XXe siècle, c’est aujourd’hui. 1929 n’était qu’une inertie du siècle dernier, les derniers soubresauts d’un mode d’accumulation passé. Allait s’ouvrir alors une ère sans profonde dépression, une ère de croissance équilibrée. À la fin des années soixante, l’état du monde change. Quatre dynamiques sont à l’origine de cette profonde rupture : Cette crise n’est pas du tout le produit d’une malédiction diffuse, mais la résultante précise de ces quatre raisons. C’est cela qui en fait sa gravité. Devrait naître, alors, un nouveau mode de consommer et de produire, une nouvelle hiérarchie des puissances économiques. La crise retrouve ainsi son statut de régulation du monde capitaliste développé. Plutôt que d’en décrire les seules conséquences, pour la première fois un livre s’efforce d’expliquer minutieusement la crise en France.

Biographie de Jean-Hervé Lorenzi

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire