Votre compte

La défense et la justice


« La Défense et la Justice », qui est la relation du célèbre procès qui fut intenté par le Ministère Public à Jacques Isorni sur la plainte du Ministre des Finances, constitue un document exceptionnel. Il est indispensable à l’histoire de la lutte des citoyens en faveur des libertés individuelles. Deux problèmes se sont posés et ont été "hautement débattus" au cours de ces instances passionnées. D’abord un problème de fait : Que fallait-il penser des relations avec l’O.A.S. imputées au Ministre des Finances ? Le lecteur trouvera une réponse dans les débats et, en outre, d’étonnantes révélations sur les mœurs politiques de ce temps. L’autre problème, qui dépasse de beaucoup le fait, est celui des droits et des devoirs de la Défense face au Pouvoir qui veut la maîtriser et lui imposer silence. Dans ce récit, très complet, on remarquera les plaidoiries de Me Jean Goust et du Bâtonnier Alléhaut, qui prendront une place à part dans l’anthologie de l’éloquence judiciaire. Le jugement rendu par le Tribunal, l’arrêt rendu par la Cour en faveur de Jacques Isorni eurent un profond retentissement et, dans une période où la magistrature française avait été souvent contestée, ils contribuèrent grandement à son prestige. La publication de « La Défense et la Justice » apparaîtra, en dehors des polémiques, comme le témoignage indiscutable de la manière dont la Justice sait conserver son indépendance.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La défense et la justice”

Fiche technique

Résumé

« La Défense et la Justice », qui est la relation du célèbre procès qui fut intenté par le Ministère Public à Jacques Isorni sur la plainte du Ministre des Finances, constitue un document exceptionnel. Il est indispensable à l’histoire de la lutte des citoyens en faveur des libertés individuelles. Deux problèmes se sont posés et ont été "hautement débattus" au cours de ces instances passionnées. D’abord un problème de fait : Que fallait-il penser des relations avec l’O.A.S. imputées au Ministre des Finances ? Le lecteur trouvera une réponse dans les débats et, en outre, d’étonnantes révélations sur les mœurs politiques de ce temps. L’autre problème, qui dépasse de beaucoup le fait, est celui des droits et des devoirs de la Défense face au Pouvoir qui veut la maîtriser et lui imposer silence. Dans ce récit, très complet, on remarquera les plaidoiries de Me Jean Goust et du Bâtonnier Alléhaut, qui prendront une place à part dans l’anthologie de l’éloquence judiciaire. Le jugement rendu par le Tribunal, l’arrêt rendu par la Cour en faveur de Jacques Isorni eurent un profond retentissement et, dans une période où la magistrature française avait été souvent contestée, ils contribuèrent grandement à son prestige. La publication de « La Défense et la Justice » apparaîtra, en dehors des polémiques, comme le témoignage indiscutable de la manière dont la Justice sait conserver son indépendance.

Biographie de Tribunal correctionnel

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire