Votre compte

La désobéissance civile


La désobéissance civile
Henry David Thoreau


Note de l’éditeur : cet ouvrage vous est offert par les Éditions Culture Commune, le spécialiste des grands classiques à petit prix. Pour connaître nos actualités, rendez-vous sur http://www.culturecommune.com/

Thoreau écrit sur le thème de la désobéissance civile en se fondant sur son expérience personnelle. En juillet 1846, il est emprisonné pour n'avoir pas, volontairement, payé un impôt à l'État américain. Par ce geste, il entendait protester contre l'esclavage qui régnait alors dans le Sud et la guerre contre le Mexique. Il ne passe qu'une nuit en prison, car son entourage paie la caution, ce qui le rend furieux.
Ce livre était originellement intitulé Resistance to Civil Governement (Résistance au gouvernement civil). C'est l'éditeur qui l'aurait renommé en Civil Disobedience lors de sa réédition posthume (1866) selon le terme inventé par Thoreau dans une correspondance.
Avec le Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie, La désobéissance civile est un ouvrage fondateur du concept de désobéissance civile. Source Wikipedia.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La désobéissance civile”

Fiche technique

Résumé

La désobéissance civile
Henry David Thoreau


Note de l’éditeur : cet ouvrage vous est offert par les Éditions Culture Commune, le spécialiste des grands classiques à petit prix. Pour connaître nos actualités, rendez-vous sur http://www.culturecommune.com/

Thoreau écrit sur le thème de la désobéissance civile en se fondant sur son expérience personnelle. En juillet 1846, il est emprisonné pour n'avoir pas, volontairement, payé un impôt à l'État américain. Par ce geste, il entendait protester contre l'esclavage qui régnait alors dans le Sud et la guerre contre le Mexique. Il ne passe qu'une nuit en prison, car son entourage paie la caution, ce qui le rend furieux.
Ce livre était originellement intitulé Resistance to Civil Governement (Résistance au gouvernement civil). C'est l'éditeur qui l'aurait renommé en Civil Disobedience lors de sa réédition posthume (1866) selon le terme inventé par Thoreau dans une correspondance.
Avec le Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie, La désobéissance civile est un ouvrage fondateur du concept de désobéissance civile. Source Wikipedia.

Biographie d’Henry David Thoreau

Né à Concord dans le Massachussetts, en 1817, David Henry Thoreau commence son Journal – qu'il tiendra toute sa vie – en 1837 (l'année où il est diplômé de Harvard) et change de nom. Il s'appelle désormais Henry David et fréquente Ralph Waldo Emerson, Margaret Fuller, Jones Very et Bronson Alcott, les principales figures du mouvement transcendantaliste. Professeur à Concord, il démissionne rapidement car il est opposé aux châtiments corporels. Inspiré par Emerson, il devient l'un des membres influents du cercle transcendantaliste et lutte pour l’abolition de l’esclavage aux Etats-Unis. Entre 1845 et 1847, Thoreau va vivre dans une cabane près de Walden, au bord d’un lac, en lisière des bois. Il en tire un récit, Walden (1854). Pendant ce séjour, Thoreau écrira le deuxième livre publié de son vivant : A week on the Concord and Merrimack Rivers. Ses autres œuvres seront posthumes. Il décède en 1862 à Concord, à l’âge quarante-quatre ans

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire