Votre compte

La domination


« Longtemps j’ai pensé que le jour où je parviendrais à publier un livre sur mon père, je cesserais définitivement d’écrire. » Ecrire sur son père : tel est le contrat signé par la narratrice avec un grand éditeur. Mais comment aborder ce personnage aux masques toujours différents, aux zones d’ombre opaques ? Comment présenter cet homme-caméléon, Juif d’origine, mais qui s’engagea auprès de la cause palestinienne, époux et père en apparence convenable mais qui entretint sous le toit familial une relation adultère, chirurgien renommé mais qui, contre toute attente, mit fin à ses jours ? Pour venir à bout de cet ouvrage impossible, la narratrice va se glisser dans la peau d’un personnage fictif, Adam, fils imaginaire qu’elle a toujours rêvé d’être et auquel elle va progressivement s’identifier. A travers ce regard masculin se dessine alors le portrait tendre et amer d’un père à la personnalité multiple : charismatique au point d’en être dominateur, doté d’un caractère imprévisible, séducteur invétéré, comme en témoigne sa liaison avec une jeune Russe, l’énigmatique Elena… Parallèlement au tableau qu’elle dresse de cet homme en quête de paternité, la narratrice se laisse entraîner dans une relation passionnée avec son éditeur : entre répulsion et domination, cette liaison va permettre de révéler les secrets d’une vie baignant dans le mensonge et l’illusion, dans laquelle s’enchevêtrent engagement politique, refus de la judéité, corruption, trahison, tabous sexuels. Vrai et faux, chimère et réalité, passé et présent s’entremêlent ainsi en un ballet trouble savamment orchestré par l’auteur, qui, au même titre que ses personnages, exerce une véritable domination sur son lecteur.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

12,02 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La domination”

Fiche technique

Résumé

« Longtemps j’ai pensé que le jour où je parviendrais à publier un livre sur mon père, je cesserais définitivement d’écrire. » Ecrire sur son père : tel est le contrat signé par la narratrice avec un grand éditeur. Mais comment aborder ce personnage aux masques toujours différents, aux zones d’ombre opaques ? Comment présenter cet homme-caméléon, Juif d’origine, mais qui s’engagea auprès de la cause palestinienne, époux et père en apparence convenable mais qui entretint sous le toit familial une relation adultère, chirurgien renommé mais qui, contre toute attente, mit fin à ses jours ? Pour venir à bout de cet ouvrage impossible, la narratrice va se glisser dans la peau d’un personnage fictif, Adam, fils imaginaire qu’elle a toujours rêvé d’être et auquel elle va progressivement s’identifier. A travers ce regard masculin se dessine alors le portrait tendre et amer d’un père à la personnalité multiple : charismatique au point d’en être dominateur, doté d’un caractère imprévisible, séducteur invétéré, comme en témoigne sa liaison avec une jeune Russe, l’énigmatique Elena… Parallèlement au tableau qu’elle dresse de cet homme en quête de paternité, la narratrice se laisse entraîner dans une relation passionnée avec son éditeur : entre répulsion et domination, cette liaison va permettre de révéler les secrets d’une vie baignant dans le mensonge et l’illusion, dans laquelle s’enchevêtrent engagement politique, refus de la judéité, corruption, trahison, tabous sexuels. Vrai et faux, chimère et réalité, passé et présent s’entremêlent ainsi en un ballet trouble savamment orchestré par l’auteur, qui, au même titre que ses personnages, exerce une véritable domination sur son lecteur.

Biographie de Karine Tuil

Karine Tuil est l’auteur de neuf romans parmi lesquels Tout sur mon frère (2003), Quand j’étais drôle (2005), Douce France (2007), La Domination (2008) et Six mois, Six jours (2010), tous publiés chez Grasset.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire