Votre compte

La double conversion d'Al-Mostancir


Une singulière légende a cours sur les rives de la Méditerranée : saint Louis ne serait pas mort de la peste dans la plaine de Carthage à l'issue de la VIIIe croisade... Venu convertir l'émir de Tunis Al-Mostancir, avant de reprendre la route de Jérusalem, Louis le neuvième se serait éclipsé. Guéri du pouvoir comme de la dysenterie, il se serait installé sur la colline enchanteresse qui surplombe Carthage et qu'on appelle désormais Sidi Bou Saïd. D'autres versions de la légende prétendent que saint Louis, initié au Coran et à la philosophie des maîtres du soufisme, converti par une belle musulmane et devenu lui-même un grand mystique soufi, ne serait autre que Sidi Abou Saïd.
La Double conversion d'Al-Mostancir nous plonge dans la conscience même du roi saint à l'agonie. Avec ce conte lourd de sens, Hubert Haddad réinvente ici le roman de l'Ifriqiya.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

8,80 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La double conversion d'Al-Mostancir”

Fiche technique

Résumé

Une singulière légende a cours sur les rives de la Méditerranée : saint Louis ne serait pas mort de la peste dans la plaine de Carthage à l'issue de la VIIIe croisade... Venu convertir l'émir de Tunis Al-Mostancir, avant de reprendre la route de Jérusalem, Louis le neuvième se serait éclipsé. Guéri du pouvoir comme de la dysenterie, il se serait installé sur la colline enchanteresse qui surplombe Carthage et qu'on appelle désormais Sidi Bou Saïd. D'autres versions de la légende prétendent que saint Louis, initié au Coran et à la philosophie des maîtres du soufisme, converti par une belle musulmane et devenu lui-même un grand mystique soufi, ne serait autre que Sidi Abou Saïd.
La Double conversion d'Al-Mostancir nous plonge dans la conscience même du roi saint à l'agonie. Avec ce conte lourd de sens, Hubert Haddad réinvente ici le roman de l'Ifriqiya.

Biographie d’Hubert Haddad

Né à Tunis, poète, essayiste et romancier, Hubert Haddad a publié entre autres Le secret de l'immortalité (1992, Critérion, prix Maupassant), chez Mille et une nuits et La double conversion d'Al-Mostancir (Fayard, 2003), sélectionné pour le prix Méditerranée. En même temps que ce récit d'enfance romanesque, Hubert Haddad publiera aux éditions Zulma un essai sur l'art d'écrire.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire