Votre compte

La Farce des damnés


« Faut-il que le poids de la grandeur portugaise déchue soit encore assez fort pour qu’un jeune écrivain éprouve le besoin de s’en débarrasser par une aussi violente dérision. » Dominique Fernandez, Le Nouvel Observateur « Les images fusent, retombent, les phrases s’allongent démesurément avec la méticuleuse précision que donne la nostalgie, des éclats d’histoire vous assaillent, mêlés à la hantise de la vieillesse et de la solitude. Il y a ceux que Lobo Antunes agacent, ceux qui l’admirent. Nul doute qu’il est un vrai écrivain. » Nicole Zand, Le Monde

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

6,10 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Farce des damnés”

Fiche technique

Résumé

« Faut-il que le poids de la grandeur portugaise déchue soit encore assez fort pour qu’un jeune écrivain éprouve le besoin de s’en débarrasser par une aussi violente dérision. » Dominique Fernandez, Le Nouvel Observateur « Les images fusent, retombent, les phrases s’allongent démesurément avec la méticuleuse précision que donne la nostalgie, des éclats d’histoire vous assaillent, mêlés à la hantise de la vieillesse et de la solitude. Il y a ceux que Lobo Antunes agacent, ceux qui l’admirent. Nul doute qu’il est un vrai écrivain. » Nicole Zand, Le Monde

Biographie d’António Lobo Antunes

Né en 1942 à Lisbonne, António Lobo Antunes a fait des études de médecine et s'est spécialisé en psychiatrie, métier qu'il a exercé à l'hôpital Miguel Bombarda dans les années 1970-1980. Au début des années 1970, il a été envoyé en Angola où il a participé à la guerre coloniale, comme tous les jeunes hommes de sa génération. Il est aujourd'hui l'une des grandes figures de la littérature contemporaine. De nombreux travaux ont été consacrés à son oeuvre, et il a reçu de multiples prix littéraires, dont le prix Union latine en 2003, le prix Jérusalem en 2005 et le prix Camões en 2007.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire