Votre compte

La Femme mystifiée


Événement ! La Femme mystifiée, le livre qui a changé la vie des femmes, est pour la première fois réédité depuis sa parution en France en 1964, dans la traduction originale de celle qui n'était pas encore madame la ministre Yvette Roudy.
Quand il paraît aux États-Unis en 1963, La Femme mystifiée fait l'effet d'une bombe.
Dans cet essai passionnant, fruit d'innombrables entretiens et d'une longue et minutieuse enquête, la journaliste féministe Betty Friedan met des mots sur l'indicible malaise féminin : loin de la plénitude de la femme au foyer célébrée par l'American Way of Life, la femme noie ses frustrations, intellectuelles, culturelles, sexuelles, dans l'alcool et les psychotropes, réduite au rôle de procréatrice silencieuse par un système patriarcal sournoisement oppressant, coupable d'être malheureuse dans une société qui prétend tout faire pour la combler.

Plus de cinquante ans plus tard, la voix de Betty Friedan résonne toujours. Une lecture essentielle pour mesurer le chemin parcouru et comprendre les enjeux de notre époque. Le combat n'est pas terminé !

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Version papier

22,50 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Femme mystifiée”

Fiche technique

  • Auteur : Betty FRIEDAN
  • translator : Yvette ROUDY
  • Éditeur : Belfond
  • Date de parution : 07/03/19
  • EAN : 9782714481436
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 557
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Événement ! La Femme mystifiée, le livre qui a changé la vie des femmes, est pour la première fois réédité depuis sa parution en France en 1964, dans la traduction originale de celle qui n'était pas encore madame la ministre Yvette Roudy.
Quand il paraît aux États-Unis en 1963, La Femme mystifiée fait l'effet d'une bombe.
Dans cet essai passionnant, fruit d'innombrables entretiens et d'une longue et minutieuse enquête, la journaliste féministe Betty Friedan met des mots sur l'indicible malaise féminin : loin de la plénitude de la femme au foyer célébrée par l'American Way of Life, la femme noie ses frustrations, intellectuelles, culturelles, sexuelles, dans l'alcool et les psychotropes, réduite au rôle de procréatrice silencieuse par un système patriarcal sournoisement oppressant, coupable d'être malheureuse dans une société qui prétend tout faire pour la combler.

Plus de cinquante ans plus tard, la voix de Betty Friedan résonne toujours. Une lecture essentielle pour mesurer le chemin parcouru et comprendre les enjeux de notre époque. Le combat n'est pas terminé !

Biographie de Betty FRIEDAN

Fille d'immigrés russes juifs, Betty Goldstein Friedan est née en 1921 dans l'Illinois. Diplômée du Smith College, elle met en veille sa carrière de journaliste pour épouser un producteur de théâtre, Carl Friedan, et élever leurs trois enfants, avant de divorcer en 1969. Marquée par les récits de ses anciennes camarades d'université lors de leurs réunions, elle s'étonne du malaise des femmes au foyer dans l'Amérique prospère d'après-guerre. De ces entretiens ainsi que de ses nombreuses recherches naît La Femme mystifiée en 1963 – en 1964 en France, dans une traduction d'Yvette Roudy – un best-seller immédiat toujours vendu et étudié aux États-Unis et fréquemment cité dans la pop culture. Dès lors, Betty Friedan s'impose comme l'égérie de la deuxième vague féministe. Elle crée l'association NOW, National Organization for Women, qui joue un rôle primordial sur la scène politique et culturelle des années 1960-1970. Tout au long de son parcours, Betty Friedan a prôné un féminisme modéré, visant une plus grande égalité des sexes (notamment sur le plan salarial) et des droits accrus pour les femmes tels que le droit à l'avortement, tout en déplorant " les dérives qui conduisent à une hostilité aux hommes ". Critiquée un temps pour les valeurs bourgeoises dont son œuvre serait imprégnée, Betty Friedan n'en demeure pas moins une figure de proue du féminisme moderne. Infatigable militante présente à toutes les grandes conférences sur les droits des femmes, elle s'est éteinte en 2006, victime d'une crise cardiaque.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire