Votre compte

La foire aux espions


Un drame de conscience entre bien d’autres dans les Services Secrets français. L’assassinat élevé à hauteur d’avertissement politique par un homme d’État. Et, naturellement, l’on charge de cette sale besogne l’ami de la victime désignée. Drame de conscience ou absurdité kafkaïenne des Services Secrets français ? La question reste posée tout au long des mille péripéties de ce roman-vérité, si proche de la réalité et si exact que, au moment de « l’affaire Fournier », la presse identifie ses personnages avec des figures du SDECE qui défraient l’actualité. Le personnage central est Roi-René. Il est l’énigmatique chef du contre-espionnage. Qui sert-il en réalité ? L’Est ou l’Ouest ? La vérité perce entre les lignes. Mais le lecteur ne la découvrira qu’à la fin, avec stupéfaction, comme il a découvert en lisant la presse que le SDECE aurait été manœuvré par des agents favorables aux Soviets. Mais ce Roi-René n’est-il pas, en définitive, un homme qui s’illusionnait sur lui-même et sur une certaine idée de la France ?

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La foire aux espions”

Fiche technique

Résumé

Un drame de conscience entre bien d’autres dans les Services Secrets français. L’assassinat élevé à hauteur d’avertissement politique par un homme d’État. Et, naturellement, l’on charge de cette sale besogne l’ami de la victime désignée. Drame de conscience ou absurdité kafkaïenne des Services Secrets français ? La question reste posée tout au long des mille péripéties de ce roman-vérité, si proche de la réalité et si exact que, au moment de « l’affaire Fournier », la presse identifie ses personnages avec des figures du SDECE qui défraient l’actualité. Le personnage central est Roi-René. Il est l’énigmatique chef du contre-espionnage. Qui sert-il en réalité ? L’Est ou l’Ouest ? La vérité perce entre les lignes. Mais le lecteur ne la découvrira qu’à la fin, avec stupéfaction, comme il a découvert en lisant la presse que le SDECE aurait été manœuvré par des agents favorables aux Soviets. Mais ce Roi-René n’est-il pas, en définitive, un homme qui s’illusionnait sur lui-même et sur une certaine idée de la France ?

Biographie de François Gardes

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire