Votre compte

La Folie Céladon


LA Folie Céladon est le nom d'un pavillon rococo, construit sur une île, au milieu d'une rivière, quelque part en Autriche. Le hasard d'une inondation réunit dans ce ravissant petit château quelques personnages qui, en raison d'une faille secrète de leur être, d'une insuffisance de caractère ou de talent devant les injonctions du destin, ou, simplement, de leur inaptitude à s'adapter aux bouleversements provoqués dans les Empires Centraux par la première guerre mondiale, ont manqué leur vie. Le succès, la réussite, l'amour, le plaisir ont masqué quelque temps cette intime défaite. Celle-ci devient tragiquement évidente quand, à la fin d'une fête à la fois voluptueuse et funèbre, ils se confessent, les uns aux autres, ces vies manquées.

Marcel Brion a décrit avec l'art sobre et intense du romancier qui vit, véritablement, la tragédie de ses personnages, le contraste de ces dramatiques et navrants échecs avec la beauté heureuse et brillante d'un décor rococo, où s'associe à la légèreté et à la grâce une atmosphère de désespoir et de mort, qui est presque déjà d'outre-tombe. La Folie Céladon évoque les Iles Bienheureuses vers lesquelles voguaient, désenchantés et inassouvis, les bergers et les pastourelles de Watteau, embarqués vers une Cythère de leurs rêves qui ne pouvait appartenir qu'à l'Archipel des Morts.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

17,55 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Folie Céladon”

Fiche technique

  • Auteur : Marcel Brion
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de parution : 01/04/14
  • EAN : 9782226298614
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 256
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

LA Folie Céladon est le nom d'un pavillon rococo, construit sur une île, au milieu d'une rivière, quelque part en Autriche. Le hasard d'une inondation réunit dans ce ravissant petit château quelques personnages qui, en raison d'une faille secrète de leur être, d'une insuffisance de caractère ou de talent devant les injonctions du destin, ou, simplement, de leur inaptitude à s'adapter aux bouleversements provoqués dans les Empires Centraux par la première guerre mondiale, ont manqué leur vie. Le succès, la réussite, l'amour, le plaisir ont masqué quelque temps cette intime défaite. Celle-ci devient tragiquement évidente quand, à la fin d'une fête à la fois voluptueuse et funèbre, ils se confessent, les uns aux autres, ces vies manquées.

Marcel Brion a décrit avec l'art sobre et intense du romancier qui vit, véritablement, la tragédie de ses personnages, le contraste de ces dramatiques et navrants échecs avec la beauté heureuse et brillante d'un décor rococo, où s'associe à la légèreté et à la grâce une atmosphère de désespoir et de mort, qui est presque déjà d'outre-tombe. La Folie Céladon évoque les Iles Bienheureuses vers lesquelles voguaient, désenchantés et inassouvis, les bergers et les pastourelles de Watteau, embarqués vers une Cythère de leurs rêves qui ne pouvait appartenir qu'à l'Archipel des Morts.

Biographie de Marcel Brion

Marcel Brion est né à Marseille en 1895, d'une famille mi-provençale, mi-irlandaise, ce double héritage culturel explique sans nul doute son goût du voyage. Il s'intéresse à toutes les cultures, comme le révèlent ses travaux sur la civilisation méditerranéenne (Laurent le Magnifique, Léonard de Vinci), et sur les cultures celte et germanique (avec notamment son étude sur le romantisme allemand L'Allemagne romantique, 4 vol., Goethe, Schumann, la Peinture romantique).Critique littéraire, il fonde Les Cahiers du Sud, et écrit dans Les Nouvelles littéraires et Le Monde contribuant à faire connaître les plus grands écrivains étrangers de ce temps : Rilke, Hofmannsthal, Broch, Joyce, Jacobsen, Buzzati, Asturias... Son oeuvre de fiction (Les Escales de la haute nuit, Château d'ombres, La Ville de sable, Nous avons traversé la montagne, etc.) témoigne d'un caractère particulier, fantastique et poétique, est reste sans équivalent dans la littérature française. Il est élu à l'Académie française en 1964.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire