Votre compte

La France et l’Algérie : leçons d’histoire


À l’heure où les enjeux de mémoire investissent l’espace public, l’histoire de l’Algérie coloniale devient très souvent le modèle des tensions entre histoire et mémoire, et l’école se trouve au centre des débats. Fruit d’une partie des réflexions engagées à l’occasion d’un colloque organisé à Lyon en juin 2006 par l’ENS-LSH, en partenariat avec l’INRP et l’IUFM de l’académie de Lyon, cet ouvrage entend faire l’état des travaux sur les questions scolaires au cœur de l’histoire des relations franco-algériennes de 1830 à nos jours. L’itinéraire historique retenu se propose d’accompagner le lecteur de l’enseignement en situation coloniale à l’enseignement de la colonisation. Quel enseignement et quelles modalités éducatives prévalaient dans l’Algérie coloniale ? Quels enjeux de mémoire pèsent sur l’écriture de l’histoire des relations algéro-françaises ? Quels sont les contenus scolaires et les pratiques de classe actuelles concernant cette question d’histoire encore vive ? C’est ce dont veulent rendre compte les textes réunis dans ce volume, loin des enjeux de mémoire et des polémiques idéologiques.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La France et l’Algérie : leçons d’histoire”

Fiche technique

Résumé

À l’heure où les enjeux de mémoire investissent l’espace public, l’histoire de l’Algérie coloniale devient très souvent le modèle des tensions entre histoire et mémoire, et l’école se trouve au centre des débats. Fruit d’une partie des réflexions engagées à l’occasion d’un colloque organisé à Lyon en juin 2006 par l’ENS-LSH, en partenariat avec l’INRP et l’IUFM de l’académie de Lyon, cet ouvrage entend faire l’état des travaux sur les questions scolaires au cœur de l’histoire des relations franco-algériennes de 1830 à nos jours. L’itinéraire historique retenu se propose d’accompagner le lecteur de l’enseignement en situation coloniale à l’enseignement de la colonisation. Quel enseignement et quelles modalités éducatives prévalaient dans l’Algérie coloniale ? Quels enjeux de mémoire pèsent sur l’écriture de l’histoire des relations algéro-françaises ? Quels sont les contenus scolaires et les pratiques de classe actuelles concernant cette question d’histoire encore vive ? C’est ce dont veulent rendre compte les textes réunis dans ce volume, loin des enjeux de mémoire et des polémiques idéologiques.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire