Votre compte

La Guerre de Transylvanie


Comme à l’accoutumée, ce nouveau tome du Journal de Renaud Camus nous fait partager de nouveaux émois, de nouvelles colères, d’autres lumières et d’autres visages, des corps et des gestes, des musiques et des silences. D’autres, les mêmes pourtant, sans cesse changés et repris. Circule ici, comme toujours et comme jamais cette 'avidité d’être qui fait les heures toujours trop courtes, les jours trop rapides, les semaines trop peu nombreuses, le monde trop vaste pour la curiosité que j’ai de lui. [...] C’est une course avec la mort, et elle la gagnera fatalement. Mais c’est une course qui l’oblige à courir un peu, elle aussi, au lieu d’attendre paisiblement que d’ennui je tombe entre ses bras.'

Ce livre est classé dans les catégories :

22,99 €
?

Version papier

32,45 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Guerre de Transylvanie”

Fiche technique

  • Auteur : Renaud Camus
  • Éditeur : POL Editeur
  • Collection : Fiction
  • Date de parution : 30/05/13
  • EAN : 9782818018293
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 511
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Comme à l’accoutumée, ce nouveau tome du Journal de Renaud Camus nous fait partager de nouveaux émois, de nouvelles colères, d’autres lumières et d’autres visages, des corps et des gestes, des musiques et des silences. D’autres, les mêmes pourtant, sans cesse changés et repris. Circule ici, comme toujours et comme jamais cette 'avidité d’être qui fait les heures toujours trop courtes, les jours trop rapides, les semaines trop peu nombreuses, le monde trop vaste pour la curiosité que j’ai de lui. [...] C’est une course avec la mort, et elle la gagnera fatalement. Mais c’est une course qui l’oblige à courir un peu, elle aussi, au lieu d’attendre paisiblement que d’ennui je tombe entre ses bras.'

Biographie de Renaud Camus

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire