Votre compte

La Habanera de Carmen


« L’amour est enfant de Bohème » : sur ces mots, tout le monde peut fredonner l’air le plus célèbre de l’opéra le plus joué au monde : Carmen. D’où vient cette musique – une habanera ? Pourquoi ce succès, de Bizet à Stromae ? Pourquoi cet air – que se sont approprié les chanteurs de variétés européens, américains et même asiatiques, le rock underground, le cinéma, nombre de séries télévisées américaines, maintes publicités – fascine-t-il depuis cent quarante ans un public bien plus vaste que celui qui se passionne pour l’art lyrique ? C’est à la naissance et à la renaissance perpétuelle de ce véritable tube que nous convient Hervé Lacombe et Christine Rodriguez. Du sujet (emprunté à Mérimée) au texte (qui a plus d’auteurs que l’on croit), du compositeur à l’interprète, de Cuba à Paris, ils explorent les origines et les territoires du chant de la bohémienne, éclairent la manière dont Bizet met en scène sentiment et fatalité. Le voyage, le nomadisme, la danse ont à voir avec la leçon amoureuse de Carmen. La puissance fantasmatique de sa scène d’entrée, saisie au milieu des cigarières, des soldats et de la foule admirative, touche chacun d’entre nous. Bizet a imposé un mythe et fixé l’image d’un corps scandaleux dont la Habanera est l’emblème.

Hervé Lacombe est l’auteur des biographies de Bizet et de Poulenc, d’une étude sur l’opéra français au XIXe siècle et d’un essai sur la mondialisation de l’opéra au XXe siècle (Fayard). Christine Rodriguez est l’auteur de Les Passions, Du récit à l'opéra : rhétorique de la transposition dans Carmen, Mireille, Manon (Classiques Garnier).

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Habanera de Carmen”

Fiche technique

Résumé

« L’amour est enfant de Bohème » : sur ces mots, tout le monde peut fredonner l’air le plus célèbre de l’opéra le plus joué au monde : Carmen. D’où vient cette musique – une habanera ? Pourquoi ce succès, de Bizet à Stromae ? Pourquoi cet air – que se sont approprié les chanteurs de variétés européens, américains et même asiatiques, le rock underground, le cinéma, nombre de séries télévisées américaines, maintes publicités – fascine-t-il depuis cent quarante ans un public bien plus vaste que celui qui se passionne pour l’art lyrique ? C’est à la naissance et à la renaissance perpétuelle de ce véritable tube que nous convient Hervé Lacombe et Christine Rodriguez. Du sujet (emprunté à Mérimée) au texte (qui a plus d’auteurs que l’on croit), du compositeur à l’interprète, de Cuba à Paris, ils explorent les origines et les territoires du chant de la bohémienne, éclairent la manière dont Bizet met en scène sentiment et fatalité. Le voyage, le nomadisme, la danse ont à voir avec la leçon amoureuse de Carmen. La puissance fantasmatique de sa scène d’entrée, saisie au milieu des cigarières, des soldats et de la foule admirative, touche chacun d’entre nous. Bizet a imposé un mythe et fixé l’image d’un corps scandaleux dont la Habanera est l’emblème.

Hervé Lacombe est l’auteur des biographies de Bizet et de Poulenc, d’une étude sur l’opéra français au XIXe siècle et d’un essai sur la mondialisation de l’opéra au XXe siècle (Fayard). Christine Rodriguez est l’auteur de Les Passions, Du récit à l'opéra : rhétorique de la transposition dans Carmen, Mireille, Manon (Classiques Garnier).

Biographie d’Hervé Lacombe

Professeur à l'université Rennes 2, spécialiste de musique française, Hervé Lacombe est l'auteur de Georges Bizet (Prix Bordin de l'Académie des Beaux-Arts 2001), Les Voies de l'opéra français au XIXe siècle (Prix Bernier de l'Académie des Beaux-Arts 1997, Prix des Muses, 1998, Prix histoire Eugène Carrière de l'Académie française 1998) et Géographie de l'opéra au XXe siècle. Maître de conférences à l’université de Toulouse Le Mirail, est l’auteur de Les Passions, Du récit à l'opéra : rhétorique de la transposition dans Carmen, Mireille, Manon (Classiques Garnier), étude sur la transposition en opéra d’½uvres littéraires fondées sur des figures de femmes, images de la passion.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire