Votre compte

La liberté de Corker


Traduit ici pour la première fois en français, le troisième roman de John Berger est le récit d’une journée cruciale dont le cours va changer la vie des protagonistes : celle de William Tracey Corker, 63 ans, directeur d’une agence de placement du sud de Londres, mais aussi celle de sa sœur Irène, d’Alec son jeune employé et de Jackie, la petite amie de ce dernier. Intrigue, rebondissements, satire... ce drame en quatre actes comporte tous les ingrédients du roman classique. Dans ce texte toutefois résolument moderne, l’auteur choisit d’évoquer le mystère de ses personnages en relatant leurs faits et gestes, mais surtout en faisant résonner tout haut leur pensée. Il en ressort un récit à plusieurs voix, humbles ou fortes, haletantes, inquiètes. Toutes donnent à imaginer l’insaisissable existence des êtres, dont le fragile dialogue n’offre qu’un aperçu. Que l’on décide de voir en Corker un « vieux malin » ou un « putain d’idéaliste », ce livre est à lire comme un conte philosophique ironique et incisif sur la liberté.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La liberté de Corker”

Fiche technique

Résumé

Traduit ici pour la première fois en français, le troisième roman de John Berger est le récit d’une journée cruciale dont le cours va changer la vie des protagonistes : celle de William Tracey Corker, 63 ans, directeur d’une agence de placement du sud de Londres, mais aussi celle de sa sœur Irène, d’Alec son jeune employé et de Jackie, la petite amie de ce dernier. Intrigue, rebondissements, satire... ce drame en quatre actes comporte tous les ingrédients du roman classique. Dans ce texte toutefois résolument moderne, l’auteur choisit d’évoquer le mystère de ses personnages en relatant leurs faits et gestes, mais surtout en faisant résonner tout haut leur pensée. Il en ressort un récit à plusieurs voix, humbles ou fortes, haletantes, inquiètes. Toutes donnent à imaginer l’insaisissable existence des êtres, dont le fragile dialogue n’offre qu’un aperçu. Que l’on décide de voir en Corker un « vieux malin » ou un « putain d’idéaliste », ce livre est à lire comme un conte philosophique ironique et incisif sur la liberté.

Biographie de John Berger

Né à Londres en 1926, John Berger vit en France depuis 40 ans. Écrivain prolifique, scénariste, peintre et critique d'art, il n’a jamais dissocié ses activités de son engagement politique. Auteur d’une trentaine d’ouvrages, il a reçu le Booker Prize en 1972 pour son roman G.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire