Votre compte

La littérature fantastique et le spectre de l'humour


La littérature fantastique, ce genre évanescent, joue sur les terreurs ancestrales de l’être humain, franchit à loisir la frontière des tabous, principalement ceux qui ont trait à la mort. Comment expliquer alors que l’on y rencontre autant de personnages se moquant de la tragédie inexplicable qui les menace ? Pourquoi rire quand la peur point et quand la mort veille ? Georges Desmeules s’est penché sur la question, en partant du constat que des mécanismes communs à l’humour et au fantastique méritent d’être étudiés sous le signe de leur double allégeance. Une fois la thèse en place — pour laquelle l’auteur a eu recours à des théoriciens québécois, français, américains et britanniques —, il se penche sur le cas spécifique des Aymé, Brossard, Buzzati, Carrier, Cortázar, James, Kafka, Maupassant, Poe, Thériault et Tremblay.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La littérature fantastique et le spectre de l'humour”

Fiche technique

Résumé

La littérature fantastique, ce genre évanescent, joue sur les terreurs ancestrales de l’être humain, franchit à loisir la frontière des tabous, principalement ceux qui ont trait à la mort. Comment expliquer alors que l’on y rencontre autant de personnages se moquant de la tragédie inexplicable qui les menace ? Pourquoi rire quand la peur point et quand la mort veille ? Georges Desmeules s’est penché sur la question, en partant du constat que des mécanismes communs à l’humour et au fantastique méritent d’être étudiés sous le signe de leur double allégeance. Une fois la thèse en place — pour laquelle l’auteur a eu recours à des théoriciens québécois, français, américains et britanniques —, il se penche sur le cas spécifique des Aymé, Brossard, Buzzati, Carrier, Cortázar, James, Kafka, Maupassant, Poe, Thériault et Tremblay.

Biographie de Georges Desmeules

Georges Desmeules enseigne la littérature (chargé de cours à l’Université de Sherbrooke et professeur au cégep F.-X.-Garneau de Québec), mais c’est comme prof de chimie qu’il a entrepris sa carrière dans l’enseignement. Il a conservé un grand intérêt pour les sciences, ce qu’il met d’ailleurs à contribution dans ses cours de lettres. Il a fait son doctorat à Reading (Angleterre), consacrant ses recherches au domaine de l’humour (études dont il a tiré l’essai « Le fantastique et le spectre de l’humour »). Il a aussi contribué à une meilleure connaissance de notre littérature en cosignant avec Christiane Lahaie « Les classiques québécois », « Les personnages du théâtre québécois » et le« Dictionnaire des personnages du roman québécois ». « Le projet Syracuse » est son premier roman.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire