Votre compte

La Maison aveugle


En sous-vêtements, je n’avais pas grand-chose d’un garçon, il me manquait les formes de rigueur. Lorsque je fermais les yeux, je sentais les atouts qui auraient dû être les miens : la largeur des épaules, la puissance des cuisses, le poids du membre entre mes jambes. Lorsque je les rouvrais, j’étais toujours le même, un brouillon d’homme dessiné par un enfant, informe, dénué de force, privé des attributs élémentaires d’un homme.

Londres, 1880.
Leo Stanhope, assistant d’un médecin légiste et fervent joueur d'échecs, cache un lourd secret. En effet, Leo est né Charlotte, fille d’un pasteur respectable. Persuadé d’être un homme au plus profond de lui, et incapable de vivre plus longtemps dans le mensonge, il fuit sa famille dès l’âge de quinze ans, pour s’affirmer en tant qu’homme. Lorsqu’il se voit accusé du meurtre de la femme qu’il aime, Leo est prêt à tout pour retrouver le coupable. Ce faisant, il prend le risque de perdre, en plus de celle qu’il aimait, sa liberté, et peut-être même sa vie.

Pour ses débuts en littérature, Alex Reeve livre un roman somptueux à l’atmosphère sombre.

« D’une grande originalité. » - The Guardian
« Créer un personnage véritablement original n’est pas chose aisée, mais Alex Reeves relève le défi avec brio... Une enquête fascinante et le portrait complexe d’un homme que la conscience de son identité profonde isole. » - Sunday Times
« Un chef-d’œuvre gothique, plein de péripéties déroutantes, de retournements captivants, et de personnages à rendre Dickens jaloux. » - Kaite Welsh

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Maison aveugle”

Fiche technique

Résumé

En sous-vêtements, je n’avais pas grand-chose d’un garçon, il me manquait les formes de rigueur. Lorsque je fermais les yeux, je sentais les atouts qui auraient dû être les miens : la largeur des épaules, la puissance des cuisses, le poids du membre entre mes jambes. Lorsque je les rouvrais, j’étais toujours le même, un brouillon d’homme dessiné par un enfant, informe, dénué de force, privé des attributs élémentaires d’un homme.

Londres, 1880.
Leo Stanhope, assistant d’un médecin légiste et fervent joueur d'échecs, cache un lourd secret. En effet, Leo est né Charlotte, fille d’un pasteur respectable. Persuadé d’être un homme au plus profond de lui, et incapable de vivre plus longtemps dans le mensonge, il fuit sa famille dès l’âge de quinze ans, pour s’affirmer en tant qu’homme. Lorsqu’il se voit accusé du meurtre de la femme qu’il aime, Leo est prêt à tout pour retrouver le coupable. Ce faisant, il prend le risque de perdre, en plus de celle qu’il aimait, sa liberté, et peut-être même sa vie.

Pour ses débuts en littérature, Alex Reeve livre un roman somptueux à l’atmosphère sombre.

« D’une grande originalité. » - The Guardian
« Créer un personnage véritablement original n’est pas chose aisée, mais Alex Reeves relève le défi avec brio... Une enquête fascinante et le portrait complexe d’un homme que la conscience de son identité profonde isole. » - Sunday Times
« Un chef-d’œuvre gothique, plein de péripéties déroutantes, de retournements captivants, et de personnages à rendre Dickens jaloux. » - Kaite Welsh

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire