Votre compte

La manipulation


Amours flouées, argent détourné, harcèlement moral, publicités douteuses, silences trompeurs, ou encore « affaires » politico-financières : les manipulations sont présentes dans une infinité de situations de la vie quotidienne et la crainte d’en être la victime se généralise.
Cet ouvrage propose une synthèse sur une notion apparue au XVIIIe siècle et qui s’est substituée peu à peu à celle de la ruse. Alors que la recherche de la transparence est sans cesse revendiquée, ce livre invite à s’inter­roger sur la place prise par la figure de la « pieuvre » qui incarne l’intelligence dévoyée des puissants au détriment de celle du « renard » qui se joue subtilement des règles du social.

À lire également en Que sais-je ?...
La paranoïa, Sophie de Mijolla-Mellor
Les motivations, Alex Mucchielli

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La manipulation”

Fiche technique

Résumé

Amours flouées, argent détourné, harcèlement moral, publicités douteuses, silences trompeurs, ou encore « affaires » politico-financières : les manipulations sont présentes dans une infinité de situations de la vie quotidienne et la crainte d’en être la victime se généralise.
Cet ouvrage propose une synthèse sur une notion apparue au XVIIIe siècle et qui s’est substituée peu à peu à celle de la ruse. Alors que la recherche de la transparence est sans cesse revendiquée, ce livre invite à s’inter­roger sur la place prise par la figure de la « pieuvre » qui incarne l’intelligence dévoyée des puissants au détriment de celle du « renard » qui se joue subtilement des règles du social.

À lire également en Que sais-je ?...
La paranoïa, Sophie de Mijolla-Mellor
Les motivations, Alex Mucchielli

Biographie de Fabrice d' Almeida

Célèbre de par le monde, Nelson Mandela est indéniablement entré dans l’étroit panthéon des grands hommes. Sur lui, tout semble avoir été écrit, du prisonnier demeuré enfermé durant plus de deux décennies au responsable politique devenu chef d’État du jour au lendemain. De la roche Tarpéienne au Capitole, en somme.

Pourtant, Mandela est loin d’avoir été infaillible. Il a lui-même reconnu avoir commis des erreurs, notamment en accordant mal sa confiance. Plus grave : il a tardé à reconnaître les effets monstrueux du SIDA sur la population de son pays. Ces erreurs ont largement orienté son parcours et méritent une analyse.

En choisissant de ne pas laisser cette dimension dans l’ombre, Fabrice d’Almeida se propose de traiter l’ancien dirigeant d’Afrique du Sud non comme une icône, mais comme un homme avec des qualités et des défauts, soumis à une histoire folle qui a fini par lui façonner une autorité morale universellement reconnue.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire