Votre compte

La Mécanique de l'Histoire


Réservée il y a peu encore aux érudits et aux universitaires, l’histoire est désormais omniprésente au travers des magazines, documentaires, etc. Mais la méconnaissance de cette discipline et la non-maîtrise de ses fondements scientifiques conduisent à nombre d’idées reçues et controverses. Qui n’a jamais entendu que l’histoire est née avec l’écriture, qu’elle a une fin, que son enseignement repose sur un « roman national », qu’elle aurait partie liée avec un devoir de mémoire... Autant de clichés qui oublient le rôle premier de l’historien : construire un récit à partir d’archives. Intimement liée à l’esprit critique, l’histoire permet ainsi de disposer des outils nécessaires à la compréhension du monde. Il n’est qu’à voir l’ardeur avec laquelle les régimes totalitaires n’ont cessé de réécrire l’histoire pour contrôler les peuples. Comprendre l’histoire, sa mécanique et ses codes, c’est ainsi comprendre que l’historien ne converse pas seulement avec les morts, mais qu’il s’adresse aux vivants, leur insufflant ce supplément d’âme du passé pour leur faire comprendre où ils vont.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

20,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Mécanique de l'Histoire”

Fiche technique

Résumé

Réservée il y a peu encore aux érudits et aux universitaires, l’histoire est désormais omniprésente au travers des magazines, documentaires, etc. Mais la méconnaissance de cette discipline et la non-maîtrise de ses fondements scientifiques conduisent à nombre d’idées reçues et controverses. Qui n’a jamais entendu que l’histoire est née avec l’écriture, qu’elle a une fin, que son enseignement repose sur un « roman national », qu’elle aurait partie liée avec un devoir de mémoire... Autant de clichés qui oublient le rôle premier de l’historien : construire un récit à partir d’archives. Intimement liée à l’esprit critique, l’histoire permet ainsi de disposer des outils nécessaires à la compréhension du monde. Il n’est qu’à voir l’ardeur avec laquelle les régimes totalitaires n’ont cessé de réécrire l’histoire pour contrôler les peuples. Comprendre l’histoire, sa mécanique et ses codes, c’est ainsi comprendre que l’historien ne converse pas seulement avec les morts, mais qu’il s’adresse aux vivants, leur insufflant ce supplément d’âme du passé pour leur faire comprendre où ils vont.

Biographie de Frédéric Sallée

Frédéric Sallée, agrégé d’histoire et docteur en histoire contemporaine, est professeur d’histoire-géographie. Il est notamment l’auteur de Sur les chemins de terre brune. Voyages dans l’Allemagne nazie (1933-1939) et d’Anatomie du nazisme.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire