Votre compte

La mégère apprivoisée. Edition bilingue français-anglais


1623 - La jeune et belle Bianca ne manque pas de prétendants qui se bousculent pour l'approcher et qui ne demandent qu'à l'épouser. Mais son père refuse de donner sa main à qui que ce soit tant que son aînée n'aura pas trouvé de mari. Ce qui s'avère une tâche ardue. En effet, Catharina a un caractère si épouvantable qu'aucune personne censée ne voudrait d'elle... Heureusement arrive de Vérone un gentilhomme, Petruchio qui est bien décidé à prendre pour épouse cette véritable mégère.
Arrivera-t-il à l'adoucir ? Et qui prendra pour épouse la douce Bianca ? L'une des toutes premières comédies de William Shakespeare. Des dialogues flamboyants au service d'une séduction d'un genre particulier dont il ressort que le personnage « apprivoisé » n'est pas forcément celui qu'on croit.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?

Version papier

7,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La mégère apprivoisée. Edition bilingue français-anglais”

Fiche technique

Résumé

1623 - La jeune et belle Bianca ne manque pas de prétendants qui se bousculent pour l'approcher et qui ne demandent qu'à l'épouser. Mais son père refuse de donner sa main à qui que ce soit tant que son aînée n'aura pas trouvé de mari. Ce qui s'avère une tâche ardue. En effet, Catharina a un caractère si épouvantable qu'aucune personne censée ne voudrait d'elle... Heureusement arrive de Vérone un gentilhomme, Petruchio qui est bien décidé à prendre pour épouse cette véritable mégère.
Arrivera-t-il à l'adoucir ? Et qui prendra pour épouse la douce Bianca ? L'une des toutes premières comédies de William Shakespeare. Des dialogues flamboyants au service d'une séduction d'un genre particulier dont il ressort que le personnage « apprivoisé » n'est pas forcément celui qu'on croit.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire